Industrie – FIMME : Abdelhamid Souiri tient à nouveau les rênes

2114

Réunis en assemblée générale ordinaire et élective, les membres de la Fédération des Industries Métallurgiques, Mécaniques et Electromécaniques (FIMME) ont élu Abdelhamid Souiri comme président pour une durée de 3 ans, le mercredi 12 janvier 2022, à Casablanca. Dans sa tâche, il sera secondé par Abdesslam Halouani et Chaibia Balbzioui.

Après avoir passé 2 mandats successifs à la tête de la Fédération des Industries Métallurgiques, Mécaniques et Électromécaniques (FIMME) où lui-même a jugé bon de passer la main à un autre professionnel en 2018, Abdelhamid Souiri revient aux commandes, à l’issue des élections tenues le 12 janvier 2022. C’était lors d’une assemblée générale ordinaire organisée par la fédération.

Habitué de la maison, le nouveau président de la FIMME n’est plus à présenter. Du haut de ses 70 ans, il continue de se rendre utile. En effet, comme palmarès non exhaustif, il affiche : président de la FIMME (pour la 3ème fois), patron de la société « Tube et Profil », vice-président à la Chambre des Conseillers, membre du Conseil administratif de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM), acteur majeur de l’Association Marocaine des Industries du Textile et de l’Habillement (AMITH) ainsi que de l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX).

Conscient des défis qui l’attendent dans un climat miné par la Coivd-19, Abdelhamid Souiri a déclaré dans la presse, qu’il s’attèlera à faire le maximum pour relever ceux-ci. Le nouveau président a évoqué les problèmes liés à la logistique et au coût de la matière première, qui selon lui ont impacté les entreprises du domaine.

Sur le même sujet : E-SISTEP : la 12ème édition tient ses promesses

Un trio à fort potentiel

Pour son mandat de 2022-2025, le patron de la FIMME sera accompagné dans sa mission par Abdesslam Halouani au poste de 1er vice-président. Il s’agit d’un ingénieur en génie mécanique, actuellement Conseiller en charge du développement durable et des investissements au sein du Groupe Meski Invest. Ex-président du Centre de Recherche des Industries Mécaniques Métallurgiques Electriques et Electroniques (CERIMME), c’est aussi un ancien d’Air Liquide et de Cosumar.

Le poste de 2ème vice-président sera occupé par Chaibia Balbzioui, ingénieur en métallurgie et présidente directrice générale de la société BCSS Industrie. Pour la FIMME, c’est la première fois depuis son existence qu’une femme accède à sa présidence, même en tant que vice-présidente. Chaibia Balbzioui fait partie de ces femmes patronnes de société en nombre minoritaire, dans un milieu qui reste dominé par la gent masculine.

Rappelons que la FIMME a pour vocation d’œuvrer pour la promotion et le développement des Industries Métallurgiques, Mécaniques et Électromécaniques (IMME), de servir ses adhérents, défendre leurs intérêts, contribuer dans l’évolution constructive des réglementations et promouvoir le secteur dans sa globalité. L’idée principale étant de fédérer toutes les synergies pour la bonne marche et l’essor des IMME.

Mohamed.F

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here