Industrie : Zone industrielle de Bouknadel, les choses vont s’accélérer

2375

Le gouvernement a donné son accord, ce jeudi 09 décembre 2021 à Rabat, pour l’accélération de la zone industrielle de Bouknadel. Cela a été décidé par le décret n° 2.21.957 relatif à ladite zone d’accélération.

Présidé par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, le Conseil de gouvernement du jeudi 09 décembre, tenu à Rabat, s’est soldé par l’approbation d’un projet de décret relatif à la zone d’accélération industrielle de Bouknadel (ville de la préfecture de Salé, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra).

« Grâce à ce projet, la zone d’accélération industrielle sera créée dans la commune de Sidi Bouknadel dans la préfecture de Salé, dont la première tranche s’étendra sur une superficie de 24 hectares dédiée aux entreprises opérant dans le secteur des industries du textile et du cuir, des industries alimentaires et des industries chimiques et para-chimiques », a déclaré Mustapha Baitas, Porte-parole du gouvernement, à la sortie du point de presse de la rencontre.

En dehors des industries citées, celles de l’automobile, des équipements aéronautiques, des équipements d’énergies renouvelables, des matériaux de construction, de la métallurgie, de la mécanique, de l’électricité et l’électronique, ainsi que des industries plastiques sont également concernées, par le décret. Pareil pour les services connexes. Le projet a été présenté par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, lors du conseil.

À noter que sa préparation s’est faite dans le cadre du développement de l’offre relative au foncier industriel dans la région de Rabat-Salé-Kénitra et dans le sillage de la convention de partenariat sur la réhabilitation, le développement, la commercialisation et la gestion de la zone industrielle de Bouknadel, signée par le ministère de l’Industrie et du Commerce, le ministère de l’Economie et des finances, la wilaya de Rabat-Salé-Kénitra, la préfecture de Salé et la Société Rabat Région Aménagements.

Rappelons qu’avant cette mesure d’accélération de la zone industrielle, un appel à manifestation d’intérêt, pour la cession des lots industriels (143 lots) au profit des investisseurs, avait été lancé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here