INVESTISSEMENT-FINANCE: La Bourse des valeurs de Casablanca, hôte de la 24ème Conférence annuelle de l’ASEA

0
682

La conférence annuelle de l’African Securities Exchanges Association (ASEA), qui sera digitale cette année est prévue les 24 et 25 novembre 2021. La Bourse des valeurs de Casablanca (BVC), qui va l’abriter, annonce des échanges autour du rôle des marchés financiers dans la relance et la croissance économique de l’Afrique.

Les multiples questions stratégiques, relatives au développement des marchés financiers africains en particulier et à la croissance économique du continent en général, continuent de tarauder les esprits. La 24ème édition des Conférences annuelles de l’African Securities Exchanges Association (ASEA), abritée par la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC), promet d’y répondre par un agenda riche, ponctué de différents panels qui seront animés par d’éminents intervenants internationaux.

Placée, sous le thème « Les marchés financiers, moteurs essentiels de l’émergence de l’Afrique », la conférence qui se fera en ligne- pour y assister, s’inscrire sur l’interface digitale dédiée accessible via l’url : www.aseaconference.ma – a au menu cinq panels, à savoir Comment accélérer le développement des marchés financiers en Afrique ? Quels enjeux et défis de financement à l’épreuve du changement climatique ? Comment anticiper l’avenir des technologies disruptives ? …ainsi que le projet de liaison des Bourses africaines dans le cadre de l’intégration des marchés du continent, le financement mixte, le financement des PME et l’investissement d’impact, durant les deux jours.

De la mobilisation de l’épargne publique au service du développement

Durant chacune des deux jours que comptent la conférence, un rapport sera présenté. Ainsi, un important rapport de l’IFC sur : « Les entreprises publiques dans les économies émergentes et en développement – Leçons tirées de 30 ans de succès et d’échecs » sera à l’ordre du jour le 24, tandis qu’un autre de l’ASEA sur le développement durable sera partagé au cours de la journée du 25 novembre.

Dans un document qui nous est parvenu, nous apprenons que les panels seront animés par une trentaine d’experts internationaux venant de différents pays du monde, tels que le Royaume Unis, les Etats Unis d’Amérique, l’Afrique du Sud, l’Arabie Saoudite, le Botswana, le Cameroun, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, Maurice, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal et le Togo.

Pour mémoire, l’ASEA, créée en 1993, est la première association des Bourses de valeurs mobilières en Afrique. Ayant pour objectif de développer les bourses membres et fournir une plateforme de mise en réseau, elle travaille en étroite collaboration avec ses membres, afin de libérer le potentiel des marchés financiers africains et des économies africaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here