JTEKT lance les travaux de construction de son premier site de production à Tanger

0
857

Le groupe japonais JTEKT Corporation a lancé, lundi à Tanger Automotive City, les travaux de construction de son premier site de production de systèmes de direction sur le continent africain.

Étalée sur une superficie de 11.300 m2, l’usine sera opérationnelle en 2020 avec une capacité annuelle de 300.000 systèmes de direction assistée électrique destinés essentiellement aux usines locales des constructeurs automobiles internationaux, notamment Renault et PSA.

L’usine accueillera également des lignes de production de Fuji Autotech Morocco, une filiale de JTEKT qui produit des colonnes de direction.  Cette coopération renforcera la capacité de JTEKT à proposer de nouveaux systèmes de direction et à consolider sa position de leader sur le marché mondial.

Cette usine a fait l’objet d’une des conventions signées devant S.M. le Roi Mohammed VI en décembre 2017, a indiqué le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Pour rappel, le groupe japonais, qui compte 63 usines à travers le monde et 45.600 employés, est bien positionné sur le marché mondial des directions assistées. En 2017, il a réalisé un chiffre d’affaires de 11 milliards d’euros avec ses quatre divisions (systèmes de direction, transmission, roulements et machines-outils et mécatronique). Son implantation à Tanger lui permettra d’accompagner la montée en puissance de la construction des voitures électriques et des véhicules autonomes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here