La première Semaine africaine du commerce électronique organisée à Nairobi

0
155

La première Semaine africaine du commerce électronique (e-commerce) sera organisée du 10 au 14 décembre à l’Office des Nations unies à Nairobi, à l’initiative conjointe de la CNUCED, l’Union africaine (UA) et l’Union européenne (UE), apprend-on mercredi dans la capitale kényane.

Réalisé en collaboration avec les partenaires de l’initiative «eTrade for all» et d’autres partenaires du secteur privé, cet événement représente une occasion unique de renforcer le dialogue pluri-acteurs sur le commerce électronique et le développement pour le continent africain.

La Semaine africaine du commerce électronique réunira des chefs d’État, des ministres ainsi que des hauts fonctionnaires, des chefs d’entreprise et des représentants de la société civile et des organisations internationales pour une semaine de dialogue sur le thème du renforcement des économies africaines à l’ère du numérique.

Selon les organisateurs, cet évènement permettra à la jeunesse africaine, ainsi qu’aux femmes entrepreneurs et aux petites et grandes entreprises qui explorent les possibilités offertes par le numérique d’interagir avec les organismes de réglementation, les décideurs et la société civile à la recherche de solutions aux défis actuels.

Les thèmes abordés lors de la Semaine sur le commerce traiteront des sept domaines d’action identifiés par l’initiative «eTrade for all» : évaluer l’état de préparation des pays à s’engager dans le commerce électronique et dans l’économie numérique, garantir des infrastructures TIC adéquates et abordables, faciliter les solutions de paiement pour le commerce électronique transfrontalier, adapter la logistique commerciale à l’ère du numérique, protéger les consommateurs en ligne et la vie privée des utilisateurs de plates-formes numériques, renforcer les capacités pour l’économie numérique et le commerce électronique et améliorer l’accès au financement pour les jeunes entreprises et les entreprises en croissance dans le secteur du numérique en Afrique. Parmi les autres questions transversales qui seront examinées figurent l’évaluation du commerce électronique et de l’économie numérique ainsi que la dimension du genre.

La Semaine africaine du commerce électronique offrira aux décideurs des pays africains et à d’autres parties prenantes une plate-forme pour identifier des moyens innovants de contribuer à la définition de l’économie numérique africaine. Des segments de haut niveau, des sessions thématiques, divers ateliers ou « laboratoires » sur les technologies de pointe en collaboration avec le secteur des affaires sont prévus, ainsi que la mise à disposition d’un espace pour les partenaires publics et privés pour des opportunités de rencontres privilégiées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here