La Société Nationale des Autoroutes du Maroc dresse son bilan

0
1238

En 2017 le chiffre d’affaires s’est élevé à 3 ,6 milliards de Dhs TTC, en évolution de +10% par rapport à 2016. L’année dernière a vu la réalisation de plusieurs projets d’investissements qui se sont élevés à 600 millions de dirhams. Ils concernent principalement le développement et la modernisation des infrastructures et le développement du télépéage.

L’ADM renoue avec la profitabilité. Son projet de restructuration financière mené depuis 2016 commence à porter ses fruits. En 2017 le chiffre d’affaires réalisée par la société s’est élevé à 3 ,6 milliards de Dhs TTC, en évolution de +10% par rapport à 2016, L‘EBITDA affichant un solde de 1,9 milliards de Dhs est en amélioration de +4% vs 2016 alors que le résultat net est passé d’un déficit de 3,9 milliards de Dhs en 2016 à un bénéfice de 45 millions de Dhs à fin 2017. Cette performance a été catalysée par les efforts déployés pour la modernisation de l’exploitation, la rationalisation continue des charges d’exploitation et les mesures déployés pour le reprofilage de la dette et conséquemment, l’optimisation du cout de la dette» explique-t-on dans un communiqué de presse.

Le projet a engagé la société dans une dynamique d’industrialisation et de modernisation de son activité d’exploitation pour l’objectif de consolider et d’améliorer durablement sa structure bilancielle. Plus concrètement, l’année 2017 a vu la réalisation de plusieurs projets d’investissements qui se sont élevés à 600 millions de dirhams. Ces investissements concernent principalement le développement et la modernisation des infrastructures et le développement du télépéage. Ce dernier a connu un grand succès auprès de ses clients. D’ailleurs, il est amené à augmenter à l’avenir et ce, après généralisation du télépéage à travers l’ensemble du réseau du Royaume. En 2017, le service JAWAZ a enregistré 200 000 clients alors qu’ils n’étaient que de 50 000 en 2016. Une belle performance qui impacte positivement les indicateurs d’ADM.

Dans la même logique, la société a poursuivi la réalisation de son programme d’investissement qui concerne le lancement des études et des appels d’offre pour l’autoroute Berrechid-Tit Mellil ainsi qu’à la réalisation en 2018 des triplements de la voie Casablanca-Berrechid et du contournement de Casablanca. Ces investissements prévus par ADM s’élèvent à 3 431 millions de DH. Quant à la modernisation des gares de péage, ADM a réalisé des investissements sur les autoroutes en services (échangeurs, extension des gares de péage, etc.).

L’année dernière a été marquée également par le lancement en novembre de trois nouveaux projets structurants. À Mohammedia, ADM a ouvert à la circulation la nouvelle gare de péage côté terre située sur l’échangeur de Mohammedia-Est. Composée de 2 voies de péage initialement, la gare a vu sa capacité tripler pour passer à 6 voies. À Kénitra, ADM a procédé également au lancement des travaux du nouvel échangeur « Al Massira » au PK232 de l’autoroute Rabat-Tanger qui viendra améliorer la connectivité et la mobilité au niveau de cette ville. La Société nationale des Autoroutes du Maroc a aussi lancé les travaux d’aménagement d’une nouvelle aire de service sur la descente d’Amskroud (autoroute Marrakech-Agadir).

D’autres projets sont en cours de lancement. En effet, la Société nationale des Autoroutes du Maroc est en train de développer les deux aspects clés de l’exploitation, à savoir, d’une part, digitaliser et industrialiser complètement la filière péage afin d’améliorer sa productivité, accélérer le passage au péage pour le client tout en lui offrant un large éventail de moyens de paiement et automatiser la certification du chiffre d’affaires. Et, d’autre part, informatiser la gestion du trafic, de l’information à l’usager et de la sécurité, notamment par la création d’une tour de contrôle de trafic qui se base sur un réseau dense de caméras installées tout le long de l’autoroute et sur un système d’aide à l’exploitation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here