La success-story de l’industrie automobile créée plus de 160.000 emplois

0
1495

Débuté il y a quelques années, la montée en puissance de l’industrie automobile Marocain a permis de créer plus de 160.000 emplois.

Le secteur de l’industrie automobile a permis ces dernières années de créer plus de 160 000 emplois, selon le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie Verte et Numérique, Moulay Hafid Elalamy, lors la quatrième (4ème) édition des « Rendez-vous de l’industrie », ce mercredi 4 août 2021.

Dépassant de plus de 180% l’objectif initial de 90.000, ces emplois ont pu être créés dans le cadre du plan d’accélération industrielle, de 2014 à 2019, grâce à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a permis l’installation de 250 équipementiers au Royaume.

Aujourd’hui, le Maroc est devenu une base mondiale de production automobile avec une capacité de production annuelle de 700.000 véhicules. L’export automobile a, lui, grimpé de manière significative durant ces dernières années avec un chiffre d’affaires de 80 milliards de dirhams (MMDH) en 2019 et de 72 MMDH en 2020, attestant, sans équivoque, de la résilience du secteur au cours de la période pandémique. Quant à sa valeur ajoutée, elle est de 31,7 MMDH.

Hakim Abdelmoumen, le président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce automobile (AMICA), a souligné que le PAI a « permis de restructurer, de réorganiser la filière automobile marocaine en écosystème homogène, dit ‘commodités automobiles’ en corrélation avec la vision du donneur d’ordre final qui est le constructeur automobile ». Par la même occasion, il a salué le partenariat public-privé grâce auquel ont été identifiés les besoins des chaînons de valeur visant à augmenter le taux d’intégration locale et la valeur ajoutée.

« Ensemble, nous avons transformé ces besoins en opportunités d’investissement. Les objectifs que nous nous sommes assignés pour 2020 en termes d’exportation, d’investissement, de créations d’emplois ont été réalisés de manière anticipée en 2018. Après le confinement, tous les emplois ont été maintenus et le secteur a pu redémarrer avec une croissance de plus de 30% au dernier trimestre de l’année dernière », a indiqué Hakim Abdelmoumen.

Créateur d’emploi, de progrès et de développement pour les hommes et pour le territoire, les capacités de production de l’industrie ont presque triplé, gagnant en efficacité et en qualité. Les jeunes marocains ont acquis une expérience mondialement reconnue dans tous les métiers liés à l’industrie automobile. Aujourd’hui, le Maroc passe à la vitesse supérieure, le Royaume atteint une maturité technologique qui lui permet de développer une ingénierie locale tournée vers l’internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here