L’AIEM présentera à la préfecture de Mohammedia et à la région Casablanca-Settat le plan d’action issu de leur journée de réflexion sur l’entrepreneuriat

0
445

ENTREPRENEURIAT – L‘Association des Ingénieurs de l’Ecole Mohammadia (AIEM) a organisé, le 15 juin 2019 , dans le cadre de ses activités régionales,  une journée d’étude autour du thème “Entreprenariat, Levier du Développement Territorial”, en partenariat avec la préfecture de Mohammedia. L’association des Emistes présentera prochainement le plan d’action et la feuille de route qui en découlent.

Lors de l’événement plus de 200 participants ont engagé le débat  dans une approche globale autour du développement de l’esprit d’entrepreneuriat  pour une meilleure évolution de la préfecture de Mohammedia en la présence de plusieurs personnalités de haut plan des secteurs public et privé et des acteurs politiques et économiques  de la préfecture de Mohammedia.

S’exprimant en ouverture de la rencontre, Abed Chagar, Président de l’Association des Ingénieurs de l’école Mohammadia a rappelé que  l’organisation de cette journée de réflexion entre dans le cadre du plan stratégique de l’AIEM visant l’accompagnement des stratégies et des initiatives de développement des collectivités territoriales du royaume selon une approche participative reliant les autorités locales et la société civile en réponse à la vision de SM le roi Mohammed VI que Dieu le glorifie.

Pour sa part Hicham M’Daghri Alaoui,  Gouverneur de la préfecture de Mohammedia, a souligné l’importance de l’engagement de la communauté des ingénieurs Emistes dans la construction du Maroc de demain. Il a également évoqué la pertinence de la thématique,  surtout pour la préfecture de Mohammedia qui, en plus de sa position stratégique au niveau de l’axe Casablanca-Rabat, comporte des grandes potentialités économiques.

Mustapha Bakkoury, Président du conseil de la région Casablanca-Settat, quant à lui, a dressé le tableau des différents défis que rencontre la région Casablanca-Settat, principalement les défis liés à la question de la mobilité, de la disponibilité des ressources, en particulier l’eau et l’énergie, de l’éclairage public et de la préparation de nos jeunes à l’idée de l’entrepreneuriat. Il a aussi souligné l’importance de la réduction des disparités existant au niveau des différentes communes appartenant à la région à travers un développement économique équitable et dans le cadre du grand chantier national qu’est la régionalisation avancée.

De sons côté Laila Hammouchi, Gouverneur Directeur de la Planification et des Etudes a mis en exergue les différents programmes visant la promotion et le développement intégré et durable des  régions ainsi que le  rôle de l’entrepreneuriat en tant que vecteur du développement territorial.

Le débat qui a suivi a porté essentiellement sur la question de la promotion de l’entrepreneuriat auprès des jeunes et les mécanismes mis à leur disposition par les différentes administrations, collectivités et organisations. A ce sujet, deux tables rondes se sont succédées, marquées par la participation de représentants de plusieurs services extérieurs présents à la préfecture de Mohammedia, et d’organismes nationaux tels que l’ANAPEC, l’OFPPT, l’INDH, l’Université Hassan II, l’OCP, la CDG et autres spécialistes du sujet de la journée.

La première table ronde a traité la question de la formation des jeunes à l’entrepreneuriat pendant leur cursus universitaire et leur accompagnement après leur formation à travers la création de pépinières d’entreprise et la collaboration interdisciplinaire entre les différentes formations.

La deuxième table ronde s’est focalisée sur les actions menées pour la promotion de l’entrepreneuriat aussi bien au niveau local que national, leur bilan ainsi que les points forts et les faiblesses de ces expériences.

A la fin, une synthèse des recommandations de cette journée a été partagée avec les participants et fera l’objet d’un plan d’action et d’ une feuille de route qui sera proposée par l’AIEM à la préfecture de Mohammedia et  à la région de Casablanca-Settat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here