Le gouvernement Akhannouch s’engage à décarboner l’Industrie marocaine

0
1756

Conscient de la taxe carbone et de ses enjeux, le gouvernement Akhannouch a décidé de faire de la décarbonation de l’industrie l’une des priorités de son quinquennat.

La question de la décarbonation et de la compétitivité de l’industrie marocaine est désormais au cœur du programme gouvernemental pour les cinq prochaines. C’est du moins ce que reflètent les engagements du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, lors de la déclaration du gouvernement lundi devant le Parlement.

«Le gouvernement va activer un plan qui vise à développer une industrie décarbonée, génératrice d’emplois et capable d’améliorer sa compétitivité mondiale » a affirmé Aziz Akhannouch, devant les deux Chambres du Parlement, réunies à plénière à l’occasion de la présentation du programme gouvernemental.

Suite à cette promesse, Akhannouch a détaillé la feuille de route de son gouvernement dans ce sillage. Selon lui, son équipe et lui activeraient un plan qui vise à développer une industrie génératrice d’emplois, sobre en carbone et capable d’améliorer sa compétitivité mondiale.

Dans un contexte mondial marqué par une mobilisation en faveur de la neutralité carbone et une relance post-covid présageant une rude concurrence commerciale, le gouvernement Akhannouch répond aux préoccupations soulevées au sein de la communauté des industriels marocains relative d’une part, à l’exigence de la décarbonation qu’instaure le Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF) de l’Europe, qui est du reste le premier partenaire commercial du Royaume et d’autre part, à l’épineuse question de la facture énergétique.

Deux questions majeures qui ont directement attrait à la compétitivité des entreprises industrielles et partant de l’économie marocaine. Pour rappel, le Maroc s’est fixé de couvrir 52% de ses besoins énergétiques par de l’énergie propre d’ici 2030, là où l’Europe tout comme les Etats-unis se projettent sur une neutralité carbone à l’horizon 2050 et la Chine en 2060.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here