le secteur de l’Habitat et de l’Urbanisme : Régionalisation avancée basée sur un partenariat innovant

0
467

Madame Nouzha BOUCHAREB, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a affirmé que les principaux défis que le Ministère relève aujourd’hui sontà même de contribuer au développement régional et d’améliorer les conditions de vie des populations dans les zones rurales et urbaines.

Ceci lors de la réunion de travail, présidée par Madame Nouzha BOUCHAREB, le vendredi 30 avril 2021, à la wilaya de la Région de Fès-Meknès, organisée sur le thème « le secteur de l’Habitat et de l’Urbanisme : Régionalisation avancée basée sur un partenariat innovant »,  en présence du Wali de la Région et Gouverneur de la Province de Fès, du Président du Conseil Régional de Fès-Meknès, des Gouverneurs des Provinces de la Région ainsi que des Responsables du Ministère au niveau Central, Régional et Local.

Intervenant à cette occasion, Madame la Ministre a souligné que cette rencontre intervient en application des Hautes Orientationsde Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, appelant à l’encouragement de l’investissement et à l’activation du partenariat entre les acteursrégionaux et l’Etat pourle montage et la mise en œuvre des projets prioritaires, notamment, ceux initiés dans le cadre du choix stratégique de la régionalisation avancée.

Madame NouzhaBouchareb a réitéré l’importance de l’organisation de cette réunion qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des termes du contrat-objectif signé entre l’Etat et la Région de Fès – Meknès, notamment,  le programme de Mise à Niveau des centres urbains et des centres ruraux émergents, qui permettra l’inclusion et la convergence entre les choix et orientations du Ministère et les besoins de développement au niveau régional, ainsi que la complémentarité entre les politiques publiques et territoriales.

Cette forte implication de tous les acteurs concernés par le développement régional, a ajouté Madame la Ministre, est l’expression d’un engagement sérieux en vue de mettre en œuvre les orientations Royales et une preuve de la prise de conscience des différents acteurs des enjeux et des défis dans le cadre de la mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée.

Dans ce sens, Madame la Ministre a souligné l’importance de l’un des axes principaux du programme gouvernemental 2016-2021, en l’occurrence, le Schéma National de Déconcentration Administratif comme choix stratégique et levier essentiel pour la réussite de la régionalisation avancée.

Lors de cette réunion, Madame Nouzha Bouchareb a souligné que la rencontre organisée au niveau de la Région de Fès-Meknès en juillet 2020 a constitué une occasion pour écouter les attentes et les aspirations des professionnels du secteur dans la Région et de les informer des efforts déployés dans le cadre du plan de relance du secteur de l’Habitat et de l’Urbanisme dans la phase post Covid-19. Le résultat de la réunion d’aujourd’hui est la réaction positiveet la réponse aux besoins et attentes exprimés par les acteurs au niveau de cette Région. Le but étant d’activer le contrat programme régional, selon une démarche qui vise à relever un ensemble de défis, notamment :

  • La réduction des disparités spatiales ;
  • La mise en place de mécanismes de veille territoriale en adoptant de nouvelles orientations de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme au service du développement durable ;
  • Ledéveloppement d’un modèle de logement abordable pour lutter contre l’habitatinsalubreen adoptant une nouvelle approche, des modes d’intervention nouvelles et des mécanismes de contractualisation actualisés.

Concernantle contenu des accordsconclues à l’issue de cette rencontre, il est à signaler que pour les deux conventions relatives au programme de la mise à niveau des centres urbains et des centres ruraux, et la réalisation d’un projet pilote dans les zones montagneuses affectées par les changements climatiques, le but des actions contenues dans ces deux conventionsest l’amélioration des conditions de vie de la population ruraleet la réalisation de l’équité territoriale et l’égalité entre l’urbain et le rural à travers des projets et des mécanismes de financement innovants.

En outre, l’avenant de la convention de partenariat sur l’assistance architecturale, la mise niveau et la requalification dans le milieu rural a été signé dans le but de réaliser les études de restructuration et de mise à niveau des zones rurales en apportant une assistance technique aux collectivités territoriales et en les accompagnant pour la réalisation de leurs projets.

Une autre convention cadre vise à établir un cadre de coopération pour créer un observatoire régional unifié des dynamiques territoriales, renforcer le suivi et la vigilance, et fournir une base de données et des indicateurs actualisés.

Les deux conventions-cadre dans le domaine de la formation et de la recherche scientifique entre l’Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme et la Région de Fès-Meknès, d’une part et entre ce dernier et les trois Agences Urbaines de la Région d’autre part, vise à faire bénéficier la Région et les Agences Urbaines de l’expertise de l’institut et à renforcer les capacités des acteurs dans le domaine du développement régional.

Quant aux trois autres conventions relatives au relogement des habitants des bidonvilles, elles ambitionnent à améliorer les conditions de vie de plus de 7000 personnes, et visent essentiellement à intensifier les efforts et à développer une nouvelle méthode de partenariat entre les acteurs afin de traiter la problématique de l’habitat insalubre, dans le cadre du programme que le Ministère a mis en place. Ces tissus d’habitat insalubres constituent une priorité au regard de la pandémie Covid 19. Les interventions du Ministère réalisées dans ce sens placent l’homme au cœur des préoccupations notamment par l’amélioration deses conditions de vie.

Au terme de cette rencontre, il a été procédé à la remise du Certificat de Qualité ISO 9001 (version 2015) à l’Agence Urbaine de Fès. Ce certificat regroupe un ensemble de principes, notamment la satisfaction des usagers et des partenaires, le suivi de l’efficacité du système de management à travers des indicateurs, la recherche d’un développement continu et la gestion des risques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here