Nexteer Automotive s’installe à Kénitra

0
1790

Le fournisseur de pièces automobiles américain se prépare pour lancer les travaux de construction d’une unité de production sur une superficie de 18000 mètres carrés. Elle sera opérationnelle en 2019 et produira des systèmes de direction assistée pour l’automobile.

Un industriel de plus dans la ville de Kénitra. Déjà annoncé il y’a quelques mois, Nexteer automotive vient de préciser que l’inauguration de sa future usine dans la ville de Kénitra aura lieu dans les semaines qui viennent. Lors de cette cérémonie d’inauguration, Nexteer lancera officiellement les travaux de construction d’une unité de production sur une superficie de 18000 mètres carrés. Dans un premier temps, le fournisseur des systèmes de direction assistée électrique et hydraulique, des colonnes de direction, des systèmes de transmission et des technologies de conduite automatisées, « produira des systèmes de direction assistée sur pignon unique (SPEPS), et prévoit d’étendre la fabrication aux autres produits de transmission à l’avenir » annonce l’équipementier dans un communiqué. À sa mise en service, prévue pour 2019, l’usine sera la première pour la multinationale américaine en Afrique et la 25ème dans le monde.

Il est à noter que Nexteer Automotive est une entreprise américaine spécialisée dans la production des systèmes de direction et de transmission. L’entreprise compte 24 usines de fabrication, trois centres techniques et 14 centres de service à la clientèle stratégiquement situés en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et en Asie. Son effectif compte plus de 13000 personnes. Ils sont au service de plus de 50 clients dans toutes les grandes régions du monde. Parmi ses clients on trouve BMW, Fiat Chrysler, Ford, GM, Toyota mais aussi le groupe français PSA qui va s’installer à Kénitra. Son implantation au Maroc est le fruit d’une politique stratégique de développement que mène le groupe pour étendre ses capacités de fabrication à l’échelle mondiale. Il est à rappeler que les représentants américains ont signé le protocole d’accord avec le gouvernement marocain pour confirmer ses plans d’investissement en juillet 2017.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here