Plaidoyer à Fès pour un modèle urbain compétitif

0
236
Fès

VILLE – Un plaidoyer a été lancé, le 23 octobre 2019 à Fès, en faveur de l’élaboration d’un modèle de développement urbain compétitif, en mesure de hisser la ville en véritable locomotive de croissance du pays.

Lors d’une rencontre, placée sous le thème ‘’vers un modèle urbain compétitif, innovant et durable’’, l’accent a été mis sur le rôle de la ville dans le développement et les multiples mécanismes initiés par l’Etat pour le renforcement de la croissance et la compétitivité des cités. Les villes structurent les territoires et les économies à travers le monde, ont-ils souligné, notant que ‘’les cités sont de vrais supports de développement’’.

Mettant l’accent sur les vingt grandes villes des économies puissantes, les intervenants à cette rencontre, organisée par le groupe Economie Entreprises et Kompass Maroc, en partenariat avec la CGEM Fès-Taza, ont fait savoir que l’urbain assure en général entre 75 et 80% de la richesse créée dans l’économie.

Ils ont également brossé un tableau comparatif entre des villes marocaines et étrangères, précisant que ‘’le développement d’une économie peut se mesurer par la performance de ses villes’’.

Les projecteurs ont été braqués, à cet égard, sur la contribution des douze grandes villes marocaines, dont Casablanca, Tanger et Fès, dans le produit Intérieur brut et leur dynamique démographique, relevant que ces cités sont ‘’la locomotive du développement économique du pays’’. Ces villes, ont-ils dit, contribuent à hauteur de 35% au PIB national, dont la part de Casablanca est estimée à 16% et celle de Tanger à 3,6%.

Des participants ont, dans ce contexte, souligné la nécessité de rééquilibrer les fonctions des villes pour assurer leur croissance dans le cadre d’une vision à long terme, de mettre en place des stratégies dédiées aux grandes villes et d’inscrire le développement des villes dans le cadre d’une politique d’ensemble d’aménagement territorial.

Ils ont également plaidé pour des ‘’rôles plus avancés’’ de la commune et du conseil régional dans le développement des villes et la rénovation des instruments de développement de la ville, dont le programme d’action communal, le Schéma régional d’aménagement du territoire (SRAT) et le programme de développement régional (PDR).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here