Plus de 4MMDH pour Cosumar au 1er semestre

1235

Le résultat net de Cosumar a atteint 477 millions de dirhams, soit 53,2 millions de dollars à fin juin 2021, le chiffre d’affaires de l’entreprise est en hausse de 30% par rapport à la même période en 2020.

La nouvelle raffinerie de sucre au Maroc, Cosumar a annoncé ce 13 septembre, avoir atteint pour le premier semestre 2020, un chiffre d’affaires consolidé de la société de 4,382 milliards de dirhams, soit une hausse de 2,9% par rapport au premier semestre de 2020, dans un communiqué dont la rédaction a reçu copie.

La croissance a été principalement tirée « par l’augmentation du volume des ventes locales, qui affiche une hausse de 5,7%, tandis que le volume des ventes à l’export reste au même niveau que l’année précédente malgré un contexte de marché difficile ».

Au premier trimestre 2019, la société a généré un excédent brut d’exploitation de 976 millions de dirhams, soit une augmentation de 7% qui est en grande partie due à une augmentation des ventes de sucre dans la région. Cela a été motivé par une reprise de la consommation intérieure et des ventes de sucre national, ainsi que par l’amélioration de la productivité des sites de production.

Selon Cosumar, l’usine sucrière a produit 340 kilotonnes (kt) de sucre blanc à fin juin 2021, contre 325 kt à fin juin 2020, soit 88 % de la campagne. «En effet, les résultats de la campagne 2021 font apparaître une production totale de 388 Kt contre 526 Kt, soit une baisse de 26% par rapport à la campagne précédente, suite aux conditions climatiques difficiles qui l’ont caractérisé ».

Le résultat net de Cosumar a atteint 530 millions de dirhams au 20 juin, soit une augmentation de 182 millions de dirhams depuis le début de l’année 2020. La société a expliqué que cette performance est en grande partie due aux améliorations financières et à sa contribution de 100 millions de dirhams au Fonds Spécial pour la gestion de la pandémie de Coronavirus.

Pour le deuxième trimestre 2021, Cosumar anticipe une amélioration soutenue de l’activité commerciale sur le marché local, en raison de l’assouplissement des mesures restrictives et de l’ouverture des frontières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here