Projet de société : ” que veulent les Marocains pour le Maroc ”, thème d’une conférence à Casablanca

0
165

Les participants à une conférence initiée par HEM Casablanca, établissement privé d’enseignement supérieur en gestion et de Recherche reconnu par l’État marocain, ont appelé, vendredi, à la mise en place de ”concepts innovants” pour la concrétisation du projet de société de demain. Lors de cette rencontre organisée sous le thème “projet de société, que veulent les Marocains pour le Maroc?”, les intervenants, dont des universitaires et des chercheurs, ont estimé que les autorités et les décideurs ”doivent repenser leurs plans socio-politiques” pour répondre aux aspirations d’une grande partie de la population, particulièrement les jeunes.

Les décideurs sont appelés à répondre aux attentes des jeunes ”dans des délais acceptables” et ”ne pas se contenter de mettre en œuvre des plans quinquennaux ou décennaux”, car, estiment-ils, ”la réalité change, les besoins aussi”.”Le Maroc de 2018, n’est pas celui de 2017, ni celui de 2010, ni celui des années 1990 et encore moins des années 1960”, ont-ils fait observer, estimant qu”’ainsi les besoins, les attentes, les droits et les obligations de toutes les parties prenantes de la société marocaine, pouvoirs publics et citoyens, ont changé au fil des ans”.Selon les participants à cette conférence, le Maroc d’aujourd’hui ”a besoin d’une vision claire, fédératrice et participative”, relevant que ”les jeunes marocains attendent beaucoup des élus et des décideurs pour un avenir prometteur”.

Pour rappel, le Groupe HEM compte au Maroc cinq campus HEM Business School ainsi que Med Métiers, l’Institut Supérieur des Métiers Industriels à Tanger. Il dispose du centre de recherche appliquée Economia, créé il y a 10 ans, avec une logique de partage et de diffusion de la connaissance . La portée citoyenne du Groupe HEM est très développée depuis sa création à travers de nombreuses manifestations socioculturelles, ainsi qu’à travers la Fondation HEM riche en activités et en partage du savoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here