Rapport 2019 de la stratégie nationale d’inclusion financière

0
536

Le Ministère de l’Economie, des Finance et de la Réforme de l’Administration, a rendu public le rapport 2019 de la stratégie nationale d’inclusion financière qu’elle a entrepris conjointement avec Bank Al-Maghrib depuis 2016. Nous vous livrons la note introductive de ce rapport.

Au Maroc, plusieurs initiatives ont été entreprises par différents établissements au cours de la dernière décennie afin d’élargir l’accès aux services financiers au profit des différents segments de la population, particuliers et entreprises. Malgré les progrès réalisés, l’accès aux services financiers formels demeure limité et inégal. En effet, les résultats de la dernière enquête FINDEX conduite en 2017 par la Banque Mondiale ont mis en évidence des disparités significatives entre certaines catégories de la population en comparaison avec des pays du même niveau de PIB par habitant.

Dans ce contexte, le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration et Bank Al-Maghrib ont pris sur eux de mener, depuis 2016, le processus de développement d’une Stratégie Nationale d’Inclusion Financière dans un cadre de partenariat national permettant de coordonner les efforts et d’aligner les visions des acteurs de l’écosystème financier.

« L’année 2019 représente une année de transition marquée… »

Fruit d’un large processus de concertation et de réflexion, la stratégie a défini une vision nationale déclinée en orientations et en leviers stratégiques ciblant les jeunes de moins de 25 ans, les femmes, les ruraux et la Très Petite Entreprise, et ce après avoir procédé à une analyse approfondie des composantes de l’inclusion financière au Maroc mais aussi des pratiques nationales et internationales en la matière.

Se fixant parmi ses ambitions la réduction des disparités en termes d’accès et utilisation des services financiers ainsi que l’accélération du développement socio-économique du Royaume, la stratégie a pu, ainsi, constituer une des réponses aux Hautes Instructions Royales appelant le secteur bancaire à renforcer ses efforts pour améliorer l’accès au financement en faveur des petites entreprises, des jeunes et des travailleurs de l’informel en tant que levier du développement.

Après avoir finalisé la phase de formulation, l’année 2019 représente une année de transition marquée principalement par l’opérationnalisation des organes de gouvernance de la stratégie, l’adoption de sa feuille de route détaillée et le lancement des travaux de mise en œuvre.

Ce premier rapport porte sur les principales étapes franchies dans le processus de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière depuis le lancement en 2016 jusqu’à 2019, année au cours de laquelle les travaux de mise en œuvre ont été initiés. Il rappelle les conclusions des travaux de diagnostic et le bien-fondé de ladite stratégie d’une part, et met en lumière les réalisations majeures dans le cadre de la phase de formulation d’autre part. En outre, le bilan des principaux chantiers de la feuille de route est présenté et servira de référence pour les prochaines éditions du rapport.

Ndlr : Le rapport intégral peut être consulté ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here