Retour sur la 6ème édition du Salon l’Automotive Meetings Tangier-Med de (AMT)

0
775

l’Association Marocaine pour l’Industrie et la Construction Automobile (AMICA)  organise ,en partenariat avec le Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique (MIICEN) et l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), la 6ème édition du Salon l’Automotive Meetings Tangier-Med de (AMT), sous le thème “convergence anticipée vers les objectifs des écosystèmes 2014-2020”.Le symposium se tient ,à Tanger, du 6 au 8 février 2019

Evènement phare de l’industrie automobile marocaine et tribune d’opportunités et d’échange par excellence de la filière, l’Automotive Meetings Tangier-Med a pour objectif de favoriser les partenariats entre donneurs d’ordre, équipementiers et sous-traitants et stimuler l’éclosion d’alliances stratégiques porteuses de progrès et de développement pour le secteur. Ainsi, pour  Mohamed LACHAM Président de L’AMICA ,« L’AMT se positionne comme la plateforme qui enclenche cette nouvelle dynamique du secteur de l’automobile ».

Alors cette 6e édition  s’ouvre à l’heure où le secteur réalise de belles performances et concrétise de remarquables avancées. Premier poste d’exportation du Maroc avec 44,5% des exportations industrielles, 66,5 milliards de dhs de chiffres d’affaires à l’export et la plus forte création d’emplois enregistrée (85.000 nouveaux emplois), l’industrie automobile progresse avec célérité et s’achemine vers l’objectif d’atteindre plus de 100 milliards de dirhams à l’export et la production d’un million de véhicule d’ici 2025.

Par ailleurs, lors de la séance d’ouverture le Ministre de l’Industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy a  souligné que le Royaume, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, s’impose comme pionnier africain de la construction automobile et consolide sa position de base mondiale.  Et selon lui,  la stabilité politique du Maroc est un atout considérable qui stimule les investissements. C’est ainsi qu’il déclare : « il n’y pas d’investissement sans stabilité politique ».Le ministre a aussi attiré  l’attention des uns et des autre sur le véritable enjeu que représente la veille technologique pour le secteur de l’automobile .Pour lui, « seul l’innovation et la veille technologique peuvent permettre de se maintenir ».

Pour rappel,  l’Association Marocaine pour l’Industrie et la Construction Automobile, (AMICA), accompli la mission d’interface entre ses membres et les départements ministériels concernés par le secteur, ainsi que tout autre opérateur économique et institutionnel agissant dans les domaines liés à l’amélioration de la compétitivité, le développement de la formation, la promotion des exportations, le transfert des technologies, l’accueil des investissements.

 

 Sahade Sy Ismaila

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here