S.M. le Roi Mohammed VI pose la première pierre d’un nouveau terminal à l’aéroport de Rabat-Salé

0
323

S.M. le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi, à la pose de la première pierre d’un nouveau terminal à l’aéroport de Rabat-Salé, avant de lancer le premier appareil de la nouvelle génération des avions de la Royal Air Maroc (RAM), un Boeing 787-9 Dreamliner nouvellement acquis.

Nécessitant des investissements prévisionnels estimés à 1,641 milliard de dirhams, l’extension de l’aéroport Rabat-Salé est un projet structurant destiné à accompagner la croissance incessante du trafic passager et l’essor socio-économique que connait la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Ce projet, qui permettra de porter la capacité d’accueil annuelle de l’aéroport à 4 millions de passagers au lieu de 1,5 million actuellement, s’inscrit en droite ligne des objectifs du programme phare «Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture» en renforçant la vocation touristique de la Capitale.

La nouvelle infrastructure aéroportuaire ne manquera pas de bénéficier aussi à la ville voisine de Kénitra, en tant que plateforme industrielle et important bassin d’emplois, avec sa zone franche, qui accueille des groupes industriels de renom.

Faisant partie intégrante de la stratégie de développement de l’Office national des aéroports (ONDA), ce projet d’extension de l’aéroport Rabat-Salé portera sur la construction d’un nouveau terminal d’une superficie de près de 69.000 m2, l’agrandissement du parking avions (six postes additionnels), l’aménagement de bretelles de liaison et la construction d’un parking pour voitures sur deux niveaux (1.300 places).

Pour répondre aux besoins et attentes des usagers, nationaux et étrangers, le futur terminal sera doté d’équipements technologiques de pointe conformes aux normes et standards internationaux en matière de sûreté, de sécurité et de qualité des services, et d’une architecture optimisant les espaces pour une gestion fluide des passagers.

Il comportera ainsi un Hall public avec un espace qui sera dédié à l’exposition de maquettes d’avions, une zone d’enregistrement des passagers et des bagages, une zone d’inspection filtrage, une zone réservée à la livraison des bagages, un espace de contrôle des passeports à l’arrivée, des circuits rouge et vert pour le contrôle douanier à l’arrivée.

Le futur terminal comportera également six passerelles télescopiques d’embarquement et de débarquement, une galerie commerciale aménagée suivant le nouveau concept de walkthrough, ainsi que des espaces de restauration et de détente des passagers.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here