Sage Lance Son Nouveau Programme Anti-Piratage Pour Sensibiliser Les Entreprises Aux Risques Liés À L’utilisation De Logiciels Contrefaits

0
270
kaspersky Cybersécurité

Alors que la crise économique liée à la pandémie du Covid-19 a bousculé les habitudes des entreprises et accéléré la digitalisation des processus de gestion, la sécurité des données sensibles est devenue un enjeu majeur. Dans ce contexte, Sage, leader des solutions de gestion dans le cloud, annonce l’ouverture d’un nouveau programme de sensibilisation pour informer, prévenir et donner aux entreprises les clés pour une relance en toute sécurité.

C’est un risque parfois négligé, ou tout simplement ignoré. L’utilisation de logiciels contrefaits peut compromettre l’avenir et la sécurité financière des entreprises. Alors que la crise sanitaire a été synonyme de télétravail, l’installation de ces logiciels obsolètes inquiète. Comptabilité, gestion commerciale ou des ressources humaines, cloud ou encore solutions SI (systèmes d’informations) sont autant de départements menacés.

Face à la multiplication des risques, ce nouveau programme doit permettre aux entreprises de détecter si elles sont en présence de logiciels contrefaits.  « Chaque crise accentue le risque de recours à ce type de logiciels. Veiller à la bonne conformité de son parc informatique est essentiel. C’est l’assurance de renforcer sa sécurité et de protéger ses données », déclare Martine Cazemages, Vice-présidente du pôle international de Sage.

Une charte anti-contrefaçon pour promouvoir le “zéro risque”

Ce nouveau programme anti-piratage s’appuie sur plusieurs volets. En complément d’une vaste campagne de sensibilisation aux risques, une charte anti-contrefaçon est déjà lancée. 126 partenaires agréés Sage l’ont signée.  « Elle est l’assurance de savoir ses données commerciales ou comptables protégées », ajoute Mme Cazemages.

En effet, les entreprises ayant signé la charte sont visibles sur le site Sage.ma. Cela permet aux clients et prospects d’effectuer une simple recherche et de s’assurer d’être en affaires avec une société disposant du label Sage agréé.

 Informer, éduquer et prévenir

Les dégâts de la contrefaçon sont colossaux. Un simple code malveillant peut détruire ou compromettre la qualité et l’intégrité de vos données. A l’inverse, l’utilisation d’un logiciel sous licence est près de quatre fois plus rentable qu’une version piratée selon l’étude de BSA et l’INSEAD.

Ainsi, Sage se tient à la disposition des entreprises pour vérifier la conformité de leurs logiciels. En cas de l’utilisation d’un logiciel contrefait, l’éditeur de logiciels propose une régularisation sans risque de sanction ultérieure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here