Annulation du test PCR : relance musclée du Tourisme ?

418

Les voyageurs se rendant au Maroc pourront désormais y avoir accès sans le test PCR, même si le Pass vaccinal, lui, reste d’actualité.

L’annonce a été faite ce 17 mai 2022, le gouvernement a décidé d’annuler l’obligation du test PCR pour l’accès au territoire marocain. Une nouvelle qui sonne comme un « grand bol d’air frais » en cette période estivale, pour l’un des secteurs les plus marqués par cette crise sanitaire, le Tourisme.

« Le gouvernement marocain a décidé l’annulation de la condition du test PCR pour l’entrée au territoire marocain », fait savoir un communiqué publié ce mardi par le département du Chef du gouvernement. « Prise sur la base des dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire et en prenant en considération l’amélioration de la situation épidémiologique dans le Royaume », cette décision entrera en vigueur dès publication du communiqué.

Une aubaine pour l’activité touristique

Reflet d’amélioration de la situation épidémiologique, cette décision fait le bonheur de plus d’un, en particulier un secteur qui a connu les pires résultats ces deux dernières années. En effet  Lahcen Zelmat, président de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH), a déclaré que les professionnels de l’industrie touristique apprécient, « nous sommes très contents. C’est une décision qui aurait dû être prise avant, mais l’essentiel est que ce soit fait ». Pour lui, cette action « va encourager les Marocains résidant à l’étranger qui reviennent au pays pour les vacances d’été, ainsi que les touristes étrangers ». Une telle démarche pourrait sauver la saison et relancer un secteur dévasté par deux années de pandémie.

Une appréciation différenciée

Si cette nouvelle réjouit la profession touristique, elle n’est cependant pas au goût de tous, comme nous avons pu le constater ce matin en faisant le tour de la toile.  Certains internautes affirment qu’ils auraient été plus judicieux d’annuler tout simplement le Pass vaccinal, quand d’autres disent ne rien comprendre à cette décision et souhaiteraient plus d’explications.

Serait-ce judicieux de lever l’obligation de Pass vaccinal quand Covid-19 sévit toujours ?

La crise sanitaire à Coronavirus semble avoir été maîtrisée, toutefois le virus continue de faire des victimes. Le Maroc, qui a atteint 1% du pic de contamination, connaît en moyenne 88 nouveaux recensés par jour, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). À ce jour, le pays compte 135 nouveaux cas, soit un cumul de 1 165 984 cas. 72 guérisons soit un cumul de 1 149 167 et deux décès donc un cumul de 16 074 à ce jour. Ces chiffres sont la preuve que le virus n’est pas complètement à terre et ce n’est pas le moment d’exiger une levée du Pass vaccinal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here