Armement militaire : le Maroc veut sa propre industrie

4196

Le Maroc entend se doter de sa propre industrie d’armement militaire, et vient d’enclencher la première phase du processus avec l’adoption de décrets relatifs au projet.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné son approbation, ce 28 juin à Fès, pour deux projets de décret relatifs respectivement à l’application de la loi relative aux matériels et équipements de défense et de sécurité, aux armes et aux munitions, ainsi que celle ayant trait à la cybersécurité.

Le premier projet fixe les mesures permettant l’exercice des activités de fabrication des matériels et équipements liés à ce domaine, ainsi que les opérations d’importation, d’exportation et de transport y afférentes.

Quant au second projet, il fait part des règles applicables en matière de sécurité des systèmes d’information propres aux administrations de l’État, aux collectivités territoriales, aux établissements et entreprises publiques ainsi qu’aux infrastructures de base à caractère vital et aux prestataires privés.

En dotant ce domaine à forte valeur stratégique, d’un arsenal juridique, le Maroc entrera désormais dans le sélect club des fabricants et exportateurs d’armes, avec des retombées militaires indéniables. Cette industrie permettra aux forces armées royales d’être autosuffisantes en armement.

L’armement est une industrie de souveraineté et le royaume ne peut indéfiniment compter sur ses alliés pour assurer sa propre défense, d’où la nécessité pour le pays de se doter de sa propre industrie.

Sur le plan économique, quand on sait que l’industrie de défense s’est avérée être un multiplicateur de croissance, c’est un fort potentiel pour l’économie nationale qui se voit offrir l’opportunité d’investir un marché en plein essor, l’un des principaux leviers d’entrée de devises pour les économies mondiales.

Cette décision est historique dans le processus de consolidation de la souveraineté nationale et n’est pas un effet d’annonce, puisque le Maroc a déjà réussi à mettre en place un écosystème industriel favorable au développement d’industries d’armement militaire. La décision approuvée par le Roi, se veut également le couronnement d’intenses efforts déployés ces dix dernières années.

 

 

 

Hervée Mona

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here