Climat des affaires : le gouvernement axe la feuille de route 2023-2026 sur 4 piliers

1657

Le gouvernement marocain a présenté les grandes lignes de la feuille de route stratégique 2023-2026, répartie en 4 piliers, ce 15 mars, par le ministre chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli.

Le premier pilier de la feuille de route stratégique 2023-2026 vise à améliorer les conditions structurelles de l’acte d’investir et d’entreprendre, à travers : le renforcement du cadre relatif au droit des affaires, l’optimisation, la digitalisation et la déconcentration des procédures administratives et le renforcement de la coordination et de la veille en matière d’environnement des affaires, a fait savoir le ministre Mohcine Jazouli.

Le renforcement de la compétitivité nationale est l’objectif du deuxième pilier. Il s’agit pour les parties prenantes de mobiliser les financements pour une meilleure relance économique, améliorer l’accès aux énergies renouvelables et la décarbonation industrielle, renforcer l’accès au foncier et celui de la compétitivité logistique.

Le troisième pilier concerne le développement d’un environnement propice à l’entrepreneuriat et à l’innovation. Ce qui passera notamment par le développement des dispositifs de soutien aux TPME et startups, la promotion de l’innovation, des activités de R&D et de la culture entrepreneuriale, et enfin le renforcement de l’offre de formation et de la performance du capital humain. Enfin, le pilier transversal a trait au renforcement de l’éthique, de l’intégrité et la prévention de la corruption.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here