Décoration : Mme Bensalah reçoit la Légion d’Honneur de la République de France

0
1589
Miriem BENSALAH-CHAQROUN, Présidente de la CGEM

Miriem Bensalah Chaqroun a reçu, mardi à Rabat, l’insigne de Chevalier de la Légion d’Honneur de la République de France. Cette décoration a été remise à la femme d’affaires marocaine, au nom du président de la République française, par l’ambassadrice de la République française au Royaume, Hélène Le Gal, lors d’une cérémonie à laquelle ont pris part plusieurs personnalités marocaines et françaises du monde diplomatique, politique et des affaires.

L’ambassadrice s’est dit ravie de décorer de la Légion d’Honneur «une grande dame marocaine et une business woman», au moment où le monde célèbre la journée internationale des droits de la femme.

Elle a mis en avant le parcours exceptionnel de Mme Bensalah, administratrice du groupe Holmarcom et vice-présidente directrice générale des Eaux minérales d’Oulmès, notant que son talent et son expérience dépassent les frontières.

Mme Le Gal a rappelé, à cet égard, que le secrétaire général des Nations unies l’a choisie qu’en 2019 pour rejoindre l’Alliance mondiale des investisseurs pour le développement durable, qui regroupe près de 30 grands patrons, afin d’œuvrer pour l’accélération de l’investissement du secteur privé dans le domaine du développement durable.

L’ambassadrice a souligné que l’engagement ayant laissé une marque indélébile dans le parcours de Mme Bensalah Chaqroun n’est autre que son poste à la tête de la Confédération générale des entreprises du Maroc, affirmant qu’elle est la première femme et la seule, jusqu’à présent, à avoir assumé cette responsabilité.

«Reconnue comme une travailleuse acharnée, Mme Bensalah Chaqroun a contribué à accroître le rayonnement de la CGEM, notamment en matière de diplomatie économique», a-t-elle relevé.

L’ambassadrice a affirmé que sous ses deux mandats, Mme Bensalah s’est rendue, dans le cadre de missions Royales, à près de 44 pays du continent africain et a noué d’étroites relations avec les organisations patronales africaines, mettant en exergue son rôle éminent dans le renforcement de l’implantation du Maroc dans le continent africain, une orientation stratégique qui se renforce davantage d’année en année.

Mme Le Gal a affirmé que la femme d’affaires marocaines a œuvré à améliorer de manière considérable le climat des affaires au Maroc, révélant qu’il s’agit d’un aspect primordial pour l’attractivité du Royaume.

De son côté, Mme Bensalah Chaqroun s’est dit honorée de cette décoration au surlendemain de la journée internationale des droits de la femme.

«Je mesure la portée hautement symbolique de cette distinction», a-t-elle souligné, mettant en lumière les relations privilégiées entre le Maroc et la France.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here