Aziz Rabbah donne le coup d’envoi de la 11e édition de Pollutec Maroc à Casablanca

0
863
Aziz Rabbah donne le coup d’envoi de la 4 e édition de Pollutec Maroc à Casablanca

ENVIRONNEMENT – A l’occasion de l’inauguration de Pollutec 2019, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et du développement durable, Aziz Rabbah a donné le coup d’envoi de la  11e édition de Pollutec Maroc, le 30 octobre 2019 à l’Office des Foires et des expositions de Casablanca (OFEC).

Plus de de 250 exposants de 14 nationalités différentes sont présents à l’événement qui se poursuit jusqu’au 2 novembre 2019 pour présenter les dernières innovations et technologies dans le domaine de l’environnement et du développement durable.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cette  édition sera marquée par la participation d’importantes délégations de pays de l’Afrique, représentant la Côte d’Ivoire, la Guinée, Madagascar, le Niger, le Sénégal et le Rwanda, invité d’honneur.

«La présence de nombreux exposants étrangers, notamment des pays africains témoigne de l’intérêt porté à ce salon mais aussi de l’importance de la coopération en matière d’environnement et de développement durable, à laquelle le Maroc accorde une attention particulière. Cette participation africaine s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre le Maroc et ses pays frères et amis de notre Continent», a indiqué à cette occasion Aziz Rabbah.

Cette coopération Sud-Sud, selon le ministre, constitue depuis quelques années, un axe prioritaire de la politique étrangère du Maroc.  «Cet engagement se traduit à très haut niveau de l’Etat par les actions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, visant à plaider pour une solidarité agissante en faveur principalement de l’Afrique subsaharienne», a-t-il poursuivi.

Cette année, le thème de prédilection de ce Salon est l’innovation environnementale.  Ainsi, le programme scientifique du Salon comprendra plusieurs conférences scientifiques animées par des experts sur les différents enjeux d’actualité pour le Continent, et les bonnes pratiques réalisées dans ce domaine.

A noter que la séance inaugurale de cet événement a  également connu  l’organisation de la cérémonie de remise des Prix aux lauréats de la 4e édition du programme Cleantech. Destiné aux jeunes entrepreneurs, ce programme a pour objectif de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat vert à travers l’organisation de compétitions annuelles pour la sélection des projets verts les plus innovants.

Dans la catégorie Valorisation des déchets,  1er prix a été réservé à PAVECO, Startup fabriquant des pavés à base de déchets miniers et plastiques avec adjuvant biologique.  Alternatives Solutions, Startup recyclant les feuilles de palmier pour produire un parquet massif 100% écologique, a remporté le 2 e prix.

Dans la catégorie Utilisation rationnelle de l’eau,  le 1 er prix a été attribué  à ECOPROS, une jeune entrepreneure ayant mis en place un nouveau processus de tannage à sec réduisant ainsi de 90% les quantités d’eau nécessaire au processus,  tandis que le 2e prix a été  réservé à GREENTECH 4.0, une Startup qui conçoit et fabrique des cartes électroniques intelligentes et communicantes avec un logiciel basé sur l’intelligence artificielle.

Dans la catégorie Efficacité énergétique, les prix ont été remporté respectivement par  DUS OUT 1 er prix et CHILLBAT 2 e prix.  Les Startups NR SOLAR et MPG ont gagné respectivement les prix de la   catégorie des Energies renouvelables.   Dans les deux autres catégories à  savoir  Bâtiment Vert et la Femme entrepreneure, les prix ont été remis à URBEQ  pour la première et  HYDROBARLEY pour la deuxième.

Selon le ministre, ce programme, élaboré avec l’appui de l’Italie, le FEM, l’ONUDI et le PNUD est devenu aujourd’hui « une référence au sein de l’écosystème de l’entrepreneuriat. Cette distinction qui va certainement  aider les lauréats  à faire aboutir leurs projets grâce à l’appui financier et à l’accompagnement post compétition qui leur seront accordés», a-t-il souligné à ce propos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here