Numérique : l’ONU soutient la numérisation de 10 000 entreprises touristiques

1428

Le Maroc et l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) se sont associés pour soutenir la numérisation de 10 000 microentreprises et PME (petites et moyennes entreprises) locales dans l’industrie du Tourisme.

Développé en collaboration avec le ministère du Tourisme, le plan d’action conjoint visant à faire profiter des avantages de la transition numérique, a été annoncé au début de la séance thématique spéciale « Les PME et les talents, vecteurs de la transformation du tourisme ». La session faisait partie du Conseil exécutif de l’OMT qui s’est tenu à Marrakech la semaine dernière.

« Les microentreprises et petites et moyennes entreprises sont l’épine dorsale du secteur du tourisme mondial » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, se félicitant pour cet accord de coopération, ajoutant que ce sont elles qui ont été « le plus durement touchées par la pandémie ». « Avec le soutien voulu, elles peuvent devenir de vrais acteurs du changement et aider à construire un secteur plus inclusif et plus durable. L’OMT est fière de soutenir des milliers de petites entreprises, au Maroc et dans le monde entier, pour qu’elles accomplissent leur transition numérique et deviennent plus innovantes et plus compétitives ».

Pololikashvili a également ajouté que ces entreprises peuvent « grandir pour devenir de véritables agents de changement et aider à construire un secteur plus inclusif et durable », si elles reçoivent le « bon soutien ». Décrivant le Maroc comme une « plaque tournante de l’innovation et de l’entrepreneuriat », l’OMT a indiqué que les petites entreprises représentent environ 98 % du secteur touristique marocain. Les petites et moyennes entreprises (PME) représentent un « levier majeur » pour le développement socio-économique du Maroc, a déclaré la ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, soulignant que le soutien aux PME est une « priorité clé » pour le Royaume. Le soutien de l’organisation aux PME marocaines représente le premier projet pilote du programme pour l’avenir numérique de l’OMT, qui doit être lancé en Afrique.

La session thématique a vu la présence de dirigeants mondiaux du secteur public, dont le ministre ivoirien du Tourisme, Siandou Fofana et bien d’autres de ses paires. L’événement a également réuni des dirigeants du secteur privé (Radisson Hotel Group et Mastercard, entre autres). En outre, l’OMT a annoncé son intention de lancer un concours national de startups sous le thème « Investir dans le développement du tourisme marocain », en partenariat avec le ministère marocain du tourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here