Réforme du public : plus de 4MMDH octroyés au Royaume

802

La Banque mondiale vient d’octroyer au Maroc, un prêt, qui s’inscrit dans le cadre du soutien continu de l’institution de Bretton Woods, aux grandes réformes du Royaume.

450 MUSD, c’est le montant que le Conseil d’administration de la Banque Mondiale vient de valider, afin de soutenir le Maroc dans ses réformes, visant la modernisation du secteur public, soit plus de 4 MMDH.

 Ce prêt s’inscrit dans le cadre du « Programme pour les résultats de la performance du secteur public », mise en place par l’institution financière, au profit du Royaume. À travers ce projet de développement, la Banque mondiale vise à « améliorer la performance et la transparence des opérations gouvernementales et de la prestation de services ».

L’objectif vise également à s’appuyer sur les résultats des programmes déjà mis en œuvre. Ces dernières années, le Maroc s’est engagé dans des réformes à long terme et de grande envergure pour améliorer la performance globale du secteur public et améliorer l’engagement citoyen-État.

« Pour les citoyens marocains, la qualité et la transparence des services publics est une priorité de développement fondamentale pour favoriser la confiance et améliorer la rapidité et la qualité des procédures administratives, comme indiqué dans le diagnostic du Nouveau modèle de développement » relève la Banque.

Ce nouveau programme décliné sur trois axes, « soutiendra des mesures clés pour aider à maximiser l’impact de la stratégie du gouvernement et à moderniser le modèle de prestation de l’administration publique », a déclaré Jesko Hentschel, directeur pays de la Banque mondiale pour le Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here