GOMYCODE continue son internationalisation et s’implante au Maroc

0
537

Après la station F à Paris et l’Algérie, GOMYCODE s’enrichit d’un nouveau Hackerspace à Casablanca au Maroc.

Avec pour objectif d’agrandir la communauté GOMYCODE et de partager notre passion pour le digital avec toute la région MENA et en Afrique, GOMYCODE Maroc dispensera à partir du mois de janvier ses formations, entre cours en présentiel dans le Hackerspace ou en ligne, pour les plus grands mais aussi les plus jeunes.

“Nous avons les mêmes challenges en Tunisie et au Maroc. Il existe un vrai gap de skills entre ce que les entreprises demandent et ce que les universités offrent comme talents et métiers. Les deux pays ont également des taux de chômage des jeunes élevés. On travaille donc à réduire ce gap à travers notre modèle d’éducation pour former aux métiers de demain” assure Yahya Bouhlel, CEO de GOMYCODE.

Cette présence au Maroc intervient dans le cadre du processus d’expansion de la startup vers l’Afrique. Grâce à une levée de fonds de 850.000 dollars, en pré-série A, dans l’optique de continuer son expansion géographique mais aussi pour renforcer sa plateforme d’éducation technologique, GOMYCODE a précédemment ouvert ses portes en Algérie, avant de poursuivre donc aujourd’hui vers le Maroc, le Bahreïn, l’Egypte, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Nigéria.

Une personnalité singulière à la tête de GOMYCODE Maroc

Celui qui se chargera de lancer GOMYCODE Maroc est un profil bien particulier, puisqu’il s’agit d’un jeune homme de 21 ans: Koutheir Cherni.

Entrepreneur depuis l’âge de 15 ans, ce touche à tout est un Geek qui s’assume puisqu’il
maîtrise toutes les nouvelles technologies du FullStack JS, au design en passant par le
développement de jeux vidéo, le génie logiciel ou encore la robotique.

“Grâce à GOMYCODE, j’ai une opportunité d’apprendre et de promouvoir l’éducation sous un angle innovant. Cette Startup à la ‘Silicon Valley’ qui utilise les technologies dernier cri s’installe aujourd’hui au Royaume du Maroc. Fort de plus de 7000 étudiants formés aux métiers du futur dont une grande majorité a pu trouver un emploi, le modèle GOMYCODE cherche à accompagner les entreprises et les personnes à se former aux technologies nécessaires pour la transition digitale que l’on vit” explique Koutheir Cherni, Country Launcher de GOMYCODE Maroc.

“Nous avons pour but d’offrir la chance aux marocains de se former sur ces métiers, une opportunité que les universités ont du mal à livrer. Nous visons aussi à renforcer l’accès à ce genre de métiers. Nous comptons accompagner nos diplômés afin de trouver les métiers adéquats. Avec plus de 100 entreprises qui nous font confiance, une équipe solide et motivée, une vision noble et innovante, je suis confiant que nous aurons un impact positif au Royaume du Maroc”.

Un marché en pleine expansion

GOMYCODE souhaite à terme, développer sa présence sur le marché africain et moyen-oriental, où 42% des métiers sont fortement impactés par la digitalisation et où 65% de la main d’oeuvre n’a pas encore les compétences nécessaires en la matière.

Mieux encore, il existe aujourd’hui 400.000 offres d’emploi dans l’industrie digitale en Afrique et au Moyen-Orient à pourvoir.

D’ici 2030, l’African Venture & Startup Funding Report 2018 estime que le nombre de jeunes en Afrique augmentera de 42%. Cela représentera un marché de jeunes talents, pour la majorité non familière avec l’évolution digitale. Au total, ce marché concerne 1,2 milliard de personnes dont 700 millions de moins de 25 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here