HealthTech- lancement d’i3 en Afrique

795

Southbridge A&I, Salient Advisory et SCIDaR ont lancé, le 22 juin 2022, le programme « Investing in Innovation » (i3), mettant en œuvre la 1ère recommandation d’un rapport commun sur les défis de financement des entreprises de distribution de santé en Afrique. Il est à hauteur de 7 millions de $ et est destiné à soutenir 30 entreprises spécialisées dans la HealthTech en Afrique, par an, sur 2 ans.

Ce sont 30 startups HealthTech par an, opérant en Afrique qui vont bénéficier d’une subvention systématique de 50 000 $, de participations à des événements d’accès aux marchés et aux gouvernements sur tout le continent, ainsi que d’une connexion à un écosystème mondial de haut niveau dans le milieu de la santé. Le Programme I3 ou Investing in Innovation, à l’initiative de Southbridge A&I et ses partenaires, à hauteur de 7 millions de $ le permettra. Sponsorisé notamment par la Fondation Gates et opéré en Afrique francophone par IMPACT Lab (accélérateur sur cette zone).

Cette action est consécutive au rapport commun sur les défis de financement des entreprises de distribution de santé en Afrique, publié par le Cabinet de Conseil Southbridge A&I et son partenaire canadien Salient Advisory, il y a près d’un an. Il en est ressorti deux mécanismes continentaux pour mieux diriger le financement international vers les startups africaines et pour apporter des solutions mutualisées de fonds de roulement en Afrique.

Candidatures jusqu’au 14 août 2022

Sponsorisé par des partenaires, tels que la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Agence de Développement de l’Union Africaine (AUDA NEPAD), l’Organisation Mondiale de la Santé AFRO (WHO AFRO), et deux acteurs majeurs de l’industrie pharmaceutique, à savoir le groupe Merck (MSD) et AmerisourceBergen, qui seront très impliqués tout au long de son exécution, ce programme ambitieux compte 4 accélérateurs.  Outre IMPACT Lab pour l’Afrique francophone, il compte Startupbootcamp AfriTech en Afrique du Sud pour l’Afrique Australe, Villgro Africa au Kenya pour l’Afrique de l’Est et Co-creation Hub (CcHUB) au Nigéria pour l’Afrique du l’Ouest.

Les candidatures peuvent être adressées à http://www.innovationsinafrica.com Pour la première cohorte de 30 entreprises, elles sont ouvertes dès maintenant et seront clôturées le 14 août, pour un début de programme le 19 septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here