Le Groupe Renault réalise un CA de 11,3 milliards d’euros au 3e trimestre 2019

0
734
Groupe Renault

RÉSULTATS FINANCIERS – Le Groupe Renault a enregistré 852.198 véhicules vendus au cours du 3e trimestre 2019, en baisse de 4,4 % dans un marché en baisse de 3,2 %. Le chiffre d’affaires du Groupe s’élève quant à lui à 11.296 millions d’euros (-1,6 %).

En Europe, le Groupe enregistre une baisse de ses ventes de 3,4 % dans un marché en hausse de 2,4 %. Cette baisse s’explique partiellement par une base de comparaison élevée liée à l’introduction du WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures) pour les véhicules particuliers en septembre 2018 et par l’attente de la pleine disponibilité de Nouvelle Clio en Europe.

Dans les régions hors d’Europe, le Groupe fait mieux que le marché. Dans un marché qui décroît de 6,2 %, le Groupe enregistre des ventes en baisse de 5,4 % notamment en raison de la baisse des marchés en Turquie (-21,7 %), en Argentine (-30,0 %), et de l’arrêt des ventes en Iran à partir d’août 2018 (23 649 véhicules vendus sur le troisième trimestre 2018). Hors Iran, les ventes auraient été en baisse de 0,3%.

En Afrique Moyen-Orient Inde Pacifique en excluant l’Iran, la part de marché progresse de 0,1 point. Les volumes de ventes dans la région sont impactés par la baisse de ses principaux marchés. En Inde, la part de marché croît de 0,5 point, grâce au lancement réussi de Triber. Les ventes sont en baisse de 7,8 % sur un marché en chute de 27,4 %. Le succès de QM6 se fait ressentir en Corée du sud où le Groupe enregistre une hausse de 11,5 % de ses ventes dans un marché en baisse de 1,7 %.

En Eurasie, la part de marché croît de 1,8 point. Les ventes du Groupe sont en hausse de 5,1 % en dépit de la chute du marché turc. Le volume des ventes augmente en Russie (+6,1 %) dans un marché en baisse de 1,2 % grâce notamment au lancement d’Arkana et à la poursuite du succès des produits de Lada.

En Amérique, la part de marché progresse de 0,2 point. Le Brésil voit ses volumes croître de 5,6 % mais l’Argentine enregistre une baisse de 37,7 %.

En Chine, les volumes du Groupe sont en baisse de 15,5 % sur un marché en diminution de 5,0 % en attendant le lancement de Nouveau Captur et Renault City K-ZE, la nouvelle citadine électrique.

PERSPECTIVES 2019

En 2019, le marché automobile mondial[1] devrait connaître une baisse de l’ordre de 4 % par rapport à 2018 (contre une baisse de l’ordre de 3 % prévue précédemment).

Le marché européen devrait connaître une variation de 0 % à -1 % (contre stable précédemment).

Le marché russe devrait connaître une baisse de l’ordre de 3 % (contre de -2 % à -3 % précédemment). Le marché brésilien devrait progresser d’environ 7 % (contre une hausse de l’ordre de +8 % précédemment).

Le 17 octobre 2019, le Groupe Renault a révisé sa guidance :

  • Le chiffre d’affaires publié du Groupe devrait être en baisse de 3 % à 4 %
  • La marge opérationnelle du Groupe devrait être de l’ordre de 5 %
  • Le free cash-flow opérationnel de l’Automobile devrait être positif au second semestre mais sans garantir qu’il le sera pour l’année.

A noter que le Groupe poursuit sa politique de hausse de prix au troisième trimestre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here