L’industrie un impératif du nouveau modèle de développement à l’ère du Covid19

0
1792

Il y a plus de 6 ans, lorsque j’ai fondé Industrie du Maroc Magazine, j’avais l’intime et la forte conviction que le développement économique du Royaume et son épanouissement social doit nécessairement passer par le développement de son industrie et sa capacité d’innover.

C’est pour cela que les articles parus sur Industrie du Maroc Magazine, les dossiers d’analyse, les réflexions ainsi que les plateformes d’échange et de débat national et international que j’ai initiés n’avaient qu’un seul but : promouvoir, encourager et inspirer le MADE IN MOROCCO.

Aujourd’hui et plus que jamais, suite à la propagation de la pandémie de Coronavirus dans le monde, la conjoncture actuelle ne fait que corroborer les voix qui se sont hissées haut et fort pour revendiquer la production locale. En effet, la survenance d’une telle crise économique et la fracture des réseaux de production internationaux ainsi que la fermeture des frontières, pousse les pays à repenser leur modèle de développement.

Cette crise souffle un air nouveau …Celui d’un patriotisme renouvelé qui s’est traduit par l’engagement des unités industrielles nationales qui se sont reconverties pour les besoins sanitaires liés à la conjoncture sanitaire actuelle. Mais aussi par l’émergence de compétences locales, d’ingénieurs et de chercheurs marocains qui ont rivalisé d’ingéniosité pour mettre au point des solutions innovantes.

Ainsi, nous avons pu fabriquer des respirateurs 100% made in Morocco et 81,9 millions de masques. Nous sommes actuellement à 6,8 millions de masques produits par jour, dans 17 usines et nous passerons, dans quelques jours, à 8 millions de masques produits quotidiennement, selon le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique Moulay Hafid Elalamy. Un véritable exploit qu’on nous envie dans le reste du monde ! Le Canard enchaîné écrit même que la France « a des leçons à prendre de l’autre côté de la Méditerranée ».

À la lumière de ces initiatives prometteuses, des conclusions s’imposent. Il est temps de se focaliser sur une production nationale, de favoriser le made Morocco et de faire émerger les compétences nationales !

Cela commence par un profond changement des mindsets pour apprendre à faire confiance en nos produits locaux et les soutenir. Mais aussi par la multiplication des initiatives locales et leur encouragement.

Le Royaume a tout à gagner en poursuivant dans cette voie et en sachant exploiter son plein potentiel afin de créer sa propre valeur ajoutée, tout en maintenant sa capacité à attirer des investissements internationaux de qualité en matière industrielle…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here