R&D : MHE lance un appel au secteur privé

0
661

« Nous attendons à ce que le privé s’intéresse davantage à la recherche appliquée ». C’est l’appel que vient de lancer Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissements, du Commerce et de l’Economie numérique, lors du lancement des travaux des Matinées de l’Industrie. Cet événement, organisé ce jeudi 31 janvier 2019, a mis l’accent sur « l’innovation, R&D orientés marché et transfert de technologies ». Pour Moulay Hafid Elalamy, l’Etat prend encore la plus grosse partie du risque d’investissement en la matière, en investissant près de 7O% des investissements R&D du pays. « Mais cet effort n’est pas soutenable à long terme ». Il faut dire que le gap est encore important. Le Maroc n’investit encore que 0,8% du PIB dans la R&D., là où ce chiffre est de 2,3% pour la zone OCDE. Mais la priorité est claire pour MHE : « nous avons décidé d’accompagner plus fortement les industries à forte composante R&D, et accélérer la création de cités de l’innovation », annonce le ministre. Pour Hicham Rahioui, président d’Industrie du Maroc Magazine, le contexte est hautement favorable : « le royaume regorge de la compétence humaine hautement qualifiée dans des différents domaines technologiques et scientifiques et dispose de tous les ingrédients nécessaires pour prendre le lead au niveau africain ». Aujourd’hui, 11 clusters de l’innovation sont déjà opérationnels au Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here