Sécurité alimentaire : OCP et USAID désireux d’aider les petits exploitants agricoles

671

Le Groupe OCP s’est résolu à aider les petits agriculteurs de 20 pays subsahariens, à accroître leur productivité agricole, avec l’appui de l’USAID.

Mostafa Terrab, le PDG du géant marocain des engrais OCP, s’est entretenu avec l’administratrice de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), Samantha Power, afin de définir ensemble les termes de leur collaboration en destination des petits agriculteurs dans les régions subsahariennes du continent, dans un contexte de la crise de la sécurité alimentaire.

Dans son communiqué, l’USAID déclare que la réunion tenue le 26 septembre s’est concentrée sur la contribution de l’OCP concernant les 550 000 tonnes métriques d’engrais donnés et à prix réduit. Le don est destiné à aider les petits exploitants agricoles à faire face aux impacts de la crise mondiale des engrais et de la sécurité alimentaire. L’initiative récemment lancée par la société est le plus grand programme d’aide aux engrais jamais réalisé, qui couvre 16% des besoins en engrais de l’Afrique. Le continent africain continue de faire face à des problèmes de sécurité alimentaire, notamment suite à la crise Russo-Ukrainienne.

En plus de son programme d’assistance visant à faire bénéficier aux petits agriculteurs de 20 pays d’Afrique subsaharienne, l’entreprise s’est également engagée à doubler son approvisionnement en engrais sur le continent à quatre millions de tonnes métriques en 2023. Toujours selon la note de l’USAID, Terrab et Power ont également discuté des moyens de « travailler ensemble pour cibler plus efficacement et plus largement les engrais sur les petites exploitations agricoles, afin d’atténuer les impacts des crises mondiales des engrais et de la sécurité alimentaire ».

L’OCP et l’USAID ont également discuté des moyens de créer « un alignement plus large entre la suite holistique d’activités d’OCP à travers la chaîne de valeur des engrais et la programmation Feed the Future, notamment en travaillant ensemble sur la personnalisation des engrais et de l’utilisation des engrais pour répondre aux besoins uniques des agriculteurs ».

L’OCP gère les plus grandes réserves de phosphate au monde, le Maroc détenant 75% des réserves mondiales de roche phosphatée, une matière essentielle utilisée dans les engrais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here