Sécurité informatique: Kaspersky recommande un travail de sensibilisation des Marocains

0
1029
kaspersky Cybersécurité

La même source explique, d’autre part, que lorsqu’un client de Kaspersky est victime d’une menace en ligne, la source de cette menace est enregistrée automatiquement, ajoutant que sur la base de ces données, la part des incidents causés par des serveurs hébergés au Maroc était de 0,01 % au niveau mondial pour le second trimestre 2019.

« Cela représente 44.293 incidents entre avril et juin, plaçant le Maroc à la 51e place mondiale, loin derrière le top 3 composé des Etats-Unis (54,51 %), des Pays-Bas (22,44%) et de l’Allemagne (4,04%) », précise le rapport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here