Webhelp Maroc et l’Université Euromed de Fès signent une convention de partenariat pour l’amélioration de l’employabilité des lauréats

1588

Après une première semaine riche en conférences, activités estudiantines, et en événements de taille, l’Université Euromed de Fès scelle un partenariat avec Webhelp Maroc, filiale du groupe français Webhelp pour l’amélioration de l’employabilité des lauréats, par une série de mesures répondant aux besoins du marché du travail dans la Région Fès-Meknès.

Cet accord s’inscrit dans la continuité des relations fortes que l’UEMF entreprend avec le monde socioprofessionnel et la mise en continue de son triptyque « formation, recherche & innovation et ouverture sur les métiers du futur ».

En vertu de cet accord, les deux parties s’engagent à mutualiser leurs efforts afin de mettre en place une série de mesures à même de dynamiser l’insertion professionnelle des jeunes lauréats. Ceci se traduit concrètement par l’adaptation de formations aux besoins actuels et futurs du secteur de la relation client, la promotion des métiers relatifs à la relation client, ITO, BPO, digitalisation, Big data, la mise en place de stages pratiques, de séminaires organisés par des experts de Webhelp et ateliers d’orientation sur les soft skills et les techniques de recherche d’emploi. Dernier exemple en date, le Hackaton coorganisé du 21 au 23 septembre par les deux partenaires et impliquant une centaine d’étudiants, appelés à rivaliser d’ingéniosité pour répondre à une problématique concrète en présence des experts de Webhelp et du CRI et encadrés par des professeurs de l’Euromed Business School, de l’École d’Ingénierie Digitale et d’Intelligence Artificielle et de la Direction de l’entreprenariat et de la coopération socio-économique de l’UEMF.

« Dans un contexte qui se complexifie de plus en plus et qui plus est mouvant au regard de l’actualité, Webhelp Maroc se divertie sur plusieurs activités et domaine, le tout en capitalisant sur nos activités « Core Business » où nous mottons en valeur ajoutée. Ainsi les métiers autour des nouvelles technologies, les activités de conseils ou celles du BPO (Business Process Outsoursing) sont d’autant de leviers que nous avons actionnés depuis quelques mois maintenant.Notre stratégie de diversification est clé. La convention et le partenariat signée aujourd’hui avec L’université Euromed De Fès rentre dans ce cadre.

Elle permettra l’accès aux lauréats de l’UEMF au sein du groupe Webhelp. Notre ambition est d’accompagner l’évolution et la croissance du secteur de l’externalisation des services au Maroc », précise Redouane Mabchour, Directeur Général de Webhelp Maroc.

Plein de compétence

La convention, paraphée par le Président de l’UEMF, Pr. Mostapha Bousmina et le Directeur Général de Webhelp Maroc, M. Redouane Mabchour, couvre plusieurs champs liés à la formation, la recherche scientifique et technique, le partage d’information et de savoir-faire. Par cet accord, l’Université met à disposition les ressources, infrastructures, équipements high-tech et locaux nécessaires au déploiement des activités communes ayant trait au développement des compétences et de savoir-faire.

Pr. Mostapha Bousmina, Président de l’UEMF souligne que l’Université vise à renforcer à la fois la transversalité des disciplines entre ses établissements et la prise de conscience chez chaque étudiant de la nécessité de porter, dès son entrée à l’université, un projet professionnel. L’atteinte de cet objectif s’appuie sur un socle de formation solide, avec des connaissances approfondies et des programmes spécialisés et soutenus par un d’apprentissage par l’expérimentation par l’expérimentation (learning by doing), une pédagogie par projet et des cours inversés renforçant l’autonomie et la créativité des étudiants.

« L’Université Euromed de Fès est une Université de recherche ciblée, d’innovation et de partage qui dispose actuellement d’infrastructures de rang mondial : la plus importante plateforme d’impression 3D du pays, la plus importante plateforme digitale universitaire du pays permettant de faire des simulations et concevoir des dispositifs novateurs via des logiciels complexes alliant numérique, Big-Data, Deep-Learning, réalité virtuelle, robotique et cobotique, un incubateur qui accompagne actuellement 41 porteurs de projets, et bientôt une usine modèle 4.0 sur campus « Fez Smart Factory » disposant d’une zone d’innovation regroupant dans un même espace un incubateur et un accélérateur de startup, des lieux d’ingénierie, un centre de conférence et d’interaction entre les différents acteurs », ajoute Pr. Mostapha Bousmina.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here