L’AEZO met les ZES africaines au centre des débats à Abuja au Nigéria

1966
7ème Conférence annuelle de l'AEZO

L’Organisation Africaine des Zones économiques (AEZO), met les Zones économique spéciales africaines à l’honneur au Nigéria, à travers deux événements phares.

Ce mercredi s’ouvre à Abuja au Nigéria, et ce jusqu’au 02 décembre prochain, un double événement. Il s’agit en l’occurrence du 5ème symposium sur les Zones économiques spéciales (ZES), et de la 7ème conférence annuelle de l’Organisation des Zones économiques spéciales d’Afrique (AEZO). Pour tenir ce pari, l’Organisation africaine des zones économiques spéciales (AEZO), bénéficie du soutien du Département du commerce et de l’industrie de la Commission de l’Union Africaine.

Durant ces trois jours, les débats se dérouleront au centre international des conférence de la capitale nigériane. Quant au thème choisi pour ces deux rendez-vous phares, il est ainsi libellé : « Zones économiques spéciales africaines : moteur de la résilience et accélérateur du développement des chaînes de valeur industrielle ».

400 participants attendus

Selon les organisateurs, plus de 400 participants y sont attendus. « Cet événement offre une excellente lucarne aux décideurs, opérateurs, et experts, ainsi que les institutions financières et les universitaires d’échanger leur point de vue et expérience, sur les politiques idoines à mettre en œuvre pour que les ZES soient attractives en termes d’investissement, de création d’emploi, de production manufacturière… », font-ils savoir.

Sont prévus au programme, des panels, des tables-rondes, des sessions thématiques, des expositions et des visites opérationnelles.

Lire aussi: Zones industrielles durables : Le Maroc parmi les exceptions africaines

Plusieurs organisations nigérianes sont partenaires à cette grand-messe. L’on peut citer l’Autorité des zones de traitement des exportations du Nigeria (NEPZA), l’Autorité des zones franches pétrolières et gazières (OGFZA), l’Association des zones économiques du Nigeria (NEZA). En plus, ce double événement bénéficie également du soutien d’instance internationale comme l’agence de coopération allemande (GIZ), la BAD, la CNUCED, l’ONUDI, etc.

Pour information, l’AEZO est une initiative marocaine, précisément de Tanger Med. Elle a été fondée en 2015, comprend plus de 80 organisations membres issues de 42 pays africains. L’organisation est dirigée par Ahmed Bennis.

                                                                                                   La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here