Coopération- Implantation d’une antenne régionale de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services du Portugal au Maroc à Tanger

1738

La Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services de Portugal au Maroc (CCISPM), entité de référence dans la dynamisation des échanges commerciaux entre le Maroc et le Portugal, qui entend continuer à œuvrer pour rapprocher les entreprises du Maroc et du Portugal, à travers l’organisation d’événements de Networking, des Missions d’Affaires au Maroc et au Portugal, des événements culturels et sportifs, vient de mettre en place sa première délégation régionale, au Royaume, dans la ville de Tanger.

Afin d’accompagner les communautés d’affaires, situées dans la région du Nord du Maroc, en matière d’échanges commerciaux et de co-investissement avec le Portugal, la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services du Portugal au Maroc (CCISPM) installe sa représentation régionale dans la vielle du Détroit. L’un des desseins essentiels du Bureau, inauguré le 30 mars par S.E l’Ambassadeur du Portugal au Maroc, Bernardo Futscher Pereira, ainsi que plusieurs personnalités représentant les autorités locales et le tissu économique régional, sera comme objectif, d’accroître la dynamique du côté portugais et de combler les opportunités du côté marocain. En effet, José Maria Teixeira, Président de la CCISPM, a fait remarquer : « La Délégation Régionale de la CCISPM à Tanger aura comme principale mission d’assurer une continuité des services de la CCISPM en développant des relations économiques entre le Portugal et la Région du Nord du Royaume du Maroc, soutenant les entreprises portugaises dans leurs démarches d’investissement dans cette région et encourageant les entreprises marocaines à se rapprocher du marché portugais

Partie intégrante du Réseau des Chambres de Commerce Portugaises, la CCISPM se veut d’être un véritable organe représentatif des intérêts commerciaux Maroc-Portugal auprès des différents opérateurs des deux bords.

Dans un document qui nous est parvenu, il est indiqué que les relations commerciales entre le Portugal et le Maroc connaissent une réelle évolution. Entre 2019 et 2021, il y a eu une croissance de 21,3% des échanges commerciaux de biens du Portugal vers le Maroc, avec un total de 862,2 millions € d’exportations et plus de 1300 entreprises exportatrices vers le Maroc. Le Portugal se classe au 24ème  rang en tant qu’investisseur au Maroc en 2021, avec un total de 180 entreprises sur place.

En tant que fournisseur, le Maroc se classe au 9ème rang du commerce portugais, étant responsable de 2,64% de ses exportations, en hausse significative par rapport à 2019. En tant que client, le Maroc est actuellement dans la 12ème position des importations du Portugal, totalisant 1,33% de ses importations avec également une évolution par rapport à 2020.

Vers un renforcement des échanges

Actuellement, de nombreuses opportunités se présentent au Maroc pour les entreprises portugaises et pour le renforcement des partenariats entre les entreprises des deux pays étant donné les grands projets d’infrastructures, d’énergies propres et renouvelables, de l’agriculture et de l’agro-industrie 4.0, du textile et de l’habillement, de la mécanique, de la métallurgie et du secteur pharmaceutique. En outre, M. José Maria Teixeira trouve que l’avenir est très porteur pour de nombreux secteurs d’activités, où il y a une vraie compatibilité entre les deux économies.

Il est aussi admis que les perspectives de l’économie et du commerce marocains sont très prometteuses. Sa stabilité financière, le développement des infrastructures, la durabilité et les projets d’énergie vert sont des atouts de grand intérêt pour les entreprises portugaises dans leur stratégie de développement à l’international. De plus, la position géographique du Maroc et son avantage commercial dans la chaîne d’approvisionnement des biens constitue une alternative à la dépendance du marché asiatique.

Par ailleurs, le Portugal attire de plus en plus la convoitise des entreprises marocaines, comme porte d’entrée pour le marché européen et renforce ces perspectives dans les marchés lusophones. Compte tenu de toutes ces considérations, le choix pour ouvrir cette première délégation sur Tanger n’est pas fortuit. Tanger est devenue au fil des années un hub pour l’industrie automobile et aéronautique, avec son terminal sur le port et sa zone franche logistique, dédiée à l’automobile, la Tanger Automotive City, ce qui a attiré de plus en plus d’industriels. Avec sa délégation régionale à Tanger, la CCISPM veut être encore plus proche de ses membres et satisfaire l’ensemble de ses parties prenantes.

Pour le renforcement de sa démarche d’amélioration continue au service des entreprises portugaises et marocaines, la CCISPM prévoit, dans le cadre de sa stratégie de développement, d’ouvrir d’autres représentations dans d’autres régions prometteuses du Royaume.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here