Coopération : TAMWILCOM et le Fonds djiboutien FGPCD renforcent leur coopération

691
Les délégations marocaine et djiboutienne présente à la signature de l'accord

La Société Nationale de Garantie et du Financement de l’Entreprise (SNGFE), portant désormais le nom commercial TAMWILCOM, et le Fonds de Garantie Partielle des Crédits de Djibouti (FGPCD) s’engagent dans le renforcement de leur coopération bilatérale.

L’ex- Caisse Centrale de Garantie, devenue TAMWILCOM, a signé un protocole d’accord avec le Fonds de Garantie Partielle des Crédits de Djibouti (FGPCD), le 1er mars dernier à Rabat. Cet accord marque la volonté des 2 institutions de « renforcer leur partenariat bilatéral », indique le communiqué officiel publié.

TAMWILCOM accompagne le Fonds djiboutien

Selon les termes du Protocole, la coopération devrait porter sur 3 axes clés. Le premier étant de partager les bonnes pratiques en matière de facilitation d’accès au financement. Le second vise le renforcement des dispositifs de soutien aux très petites, Petites et Moyennes Entreprises (TPME). Et quant au troisième, il concerne la bonne gouvernance et la gestion des risques. Ainsi, les deux parties conviennent au partage mutuel de leurs « best-practices » dans ces domaines. De manière concrète, TAMWILCOM accompagnera le FGPCD pour la mise en place de nouveaux produits de garantie, et l’assistera pour la promotion auprès des institutions financières djiboutiennes.

Satisfaction de part et d’autre

A l’occasion de ce partenariat, les deux dirigeants de TAMWILCOM et du FGPCD ont exprimé leur satisfaction. Si pour Hicham Zanati, le directeur général de TAMWILCOM, ce Protocole d’accord « démontre l’importance que le Maroc accorde aux questions de l’accès au financement pour les TPME en particulier et au développement de l’entrepreneuriat africain de manière plus globale », son homologue djiboutien, Aouad Ahmed Mouti, voit là une opportunité pour son institution de « s’appuyer sur l’expérience de TAMWILCOM, riche de plus de 70 ans, et accéder à toute l’assistance technique indispensable à la mise en place de son dispositif de garantie ».

La cérémonie s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur de la République de Djibouti au Maroc, Son Excellence Mohamed Douhour Herfi. Cet accord confirme l’ancrage du Maroc dans la coopération Sud-sud.

Lire aussi: Coopération- rapprochement CDG (Maroc)-CDC (Côte d’Ivoire)

Frère John

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here