COSUMAR, la légende Marocaine

4506

Le sucre au Maroc, c’est Cosumar. Unique opérateur sur ce segment au Maroc, l’entreprise effectue l’extraction à partir des plantes sucrières locales, le raffinage du sucre brut importé, le conditionnement, la distribution et l’exportation du sucre blanc sous différentes formes.

Comptant parmi les plus anciennes entreprises du Royaume, c’est en 1929 que commence ce qui ressemble sans doute à une belle épopée. Aujourd’hui, l’entreprise possède 5 filiales que sont : Cosumar SA, Surac, Sunabel, Suta, Site de Zaio).

Outre l’usine de Casablanca où sont raffinées 800000 de sucre brut, le leader marocain du sucre dispose de 6 autres sites de production répartis dans 5 régions agricoles : Gharb, Loukkos, Moulouya, Tadla, Doukkala.

Une présence territoriale à l’image de celle qu’occupe le groupe sur l’ensemble de la chaîne de valeur dans ce secteur. En effet, l’on retrouve COSUMAR dans tout le processus de l’activité sucrière.Tant au niveau de la production agricole avec les exploitations de champs de betterave et de canne à sucre ou de l’importation du sucre brut, qu’à celui de la transformation industrielle et de son conditionnement, jusqu’à la distribution locale où l’exportation du produit sous ses diverses variétés (moulé, pain, granulé), l’entreprise est à l’œuvre à chacune de ces étapes.

Pour ce faire, le Groupe mise sur l’innovation afin de maintenir et optimiser son niveau de performance pour garantir la compétitivité de son activité et de la filière sucrière.

Une performance qui ne saurait s’imaginer sans ses 5000 collaborateurs directs et indirects qui participent jours et nuit à bâtir la légende COSUMAR.  Une légende basée la valorisation du capital humain, l’esprit d’équipe, le professionnalisme, la pro-activité, l’orientation client et, surtout, la responsabilité citoyenne.

Des valeurs qui fondent le succès de cette entreprise quasi centenaire, véritable fleuron de l’économie nationale, qui s’attelle à rendre plus compétitive la filière sucrière marocaine.

1 COMMENTAIRE

  1. I’industrie du sucre a contribué à l’édification de l’histoire du Maroc du temps des Sâadiens , les marocains réécrivent la légende sucrière à l’époque de l’alaouite Mohamed 6 .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here