Économie : le marché des adjudications des valeurs en hausse de 11,6%

0
552

Ces cinq mois, le marché des adjudications des valeurs a connu une hausse de 11,6% avec une levée de 64 milliards de dirhams.

64 milliards de dirhams, c’est la somme récoltée par le Trésor au cours de ces cinq derniers mois, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration.

Avec ce montant, les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs sont en hausse de 11,6% par rapport à fin mai 2020. « Cette hausse a concerné uniquement le volume levé en maturités moyennes qui a augmenté de 53,5% pour atteindre 36,4 MMDH, prédominant les levées à hauteur de 56,9% après 41,4% l’année précédente » a indiqué la DEPF.

Sur la même période, les volumes souscrits des maturités courtes et longues ont, en revanche, reculé respectivement de 19,4% à 8,7 MMDH et de 17,3% à 18,9 MMDH, représentant 13,6% et 29,5% des levées, fait savoir la DEPF. En ce qui concerne les remboursements du Trésor, leur croissance a été plus importante que celle des levées, soit +33,8% à 42,3 MMDH à fin mai 2021. Ainsi, les levées nettes du Trésor se sont inscrites en baisse 15,6% par rapport à fin mai 2020, pour s’établir à 21,7 MMDH.

« L’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est établi ainsi à 622,5 MMDH à fin mai 2021, enregistrant une hausse de 1,1% par rapport à fin avril 2021 et de 3,6% par rapport à fin décembre 2020 », précise la même source. La structure de cet encours reste prédominée par les maturités longues quoique leurs parts aient légèrement reculées de 1,2 point pour se situer à 57,3% après 58,5% à fin décembre 2020, devançant les maturités moyennes dont la part s’est appréciée de 2,7 points à 38,7%. La part des maturités courtes, quant à elle, demeure faible et a reculé de 1,5 point à 4%.

Le volume des soumissions, quant à lui a atteint 153,7 MMDH, en hausse de 9,1% par rapport à fin mai 2020. Ce raffermissement a concerné les volumes soumissionnés des maturités moyennes et courtes, respectivement +39,6% et +2,9% à 84 MMDH et 40,5 MMDH, canalisant 54,7% et 26,4% du volume des soumissions. Le volume des maturités longues a, de son côté, reculé de 29,3% à 29,1 MMDH, représentant 19% du volume des soumissions. En somme, le marché des adjudications des valeurs se porte bien et reste bénéfique pour l’économie nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here