Le Maroc va construire son unité de transformation de gaz liquéfié en gaz naturel

0
5797

Dans un contexte d’incertitude entourant le sort du gazoduc Europe Maghreb, le Maroc s’est résolu à poursuivre dans son intention de construire son usine de transformation de gaz liquéfié en gaz naturel.

Le 23 mars 2021, le ministère de l’Energie avait lancé un appel à manifestation d’intérêt pour la construction et l’exploitation d’une unité flottante, de stockage et de regazéification du gaz naturel liquéfié (FSRU). En ce mois d’octobre, le ministère vient d’annoncer une prolongation de la durée de l’appel d’offres, concernant ce projet.

Le ministère ajoute que cette décision est motivée par l’enthousiasme des opérateurs et les nouvelles opportunités dans « un schéma accéléré » pour assurer plus de visibilité aux prochaines phases du projet pour sa mise en œuvre. « L’importance de ce projet et les conditions du marché national et régional ont suscité l’intérêt d’un grand nombre d’entreprises nationales et internationales », a indiqué le ministère ce 15 octobre.

Tout au long de la prolongation, les opérateurs intéressés par l’offre pourront répondre à la demande d’informations complémentaires aux offres déposées le 15 juin 2021, en tenant compte d’un site supplémentaire, au Nord du pays. « Les entreprises ayant manifesté leur intérêt sont contactées par l’administration, en toute transparence, afin d’affiner les offres et de présenter un modèle d’approvisionnement permettant la sécurité d’approvisionnement pour le Maroc » a souligné le ministère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here