Industrie : Ryad Mezzour annonce les couleurs

1
704
le ministre Ryad Mezzour avec les acteurs du GIMAS

On attendait sa première sortie officielle, c’est désormais chose faite. Ryad Mezzour (R.M) a effectué son baptême de feu ce vendredi 22 octobre. Et comme terrain choisi par l’industriel porté à la tête du ministère de l’Industrie et du Commerce, la filière aéronautique.

C’est en le cadre de l’Institut des métiers de l’aéronautique qu’a choisi Ryad Mezzour pour sa première sortie officielle. En effet le nouveau ministre de l’Industrie et du Commerce s’est attablé ce vendredi avec les membres du Groupement des industries marocaines aéronautique et spatiales (GIMAS). Au cours de cette rencontre, un seul point a été traité : le développement du secteur aéronautique.

Points  de satisfaction de l’industrie aéronautique marocain

À cette occasion RM a mis en exergue des points notables de satisfaction du secteur aéronautique marocain. Il a ainsi égrainé la reprise de Bombardier par Spirit Aerosystems, le contrat Pilatus/Sabca, et bien d’autres faits.  signifiant, au demeurant, la situation de crise inédite qui a fait vaciller les plateformes aéronautiques à travers le monde. Ce qui s’avère être une prouesse dans une conjoncture suffisamment précaire. « Le Maroc a maintenu la totalité de ses sites de production en activité et a même connu le lancement d’importants investissements malgré la morosité », a-t-il résumé. Et d’insister que ce sont des « avancées enregistrées grâce à la vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L’assiste ». Selon lui, c’est elle qui a permis au Maroc de se doter d’une plateforme aéronautique de classe mondiale.

Mais ne pas dormir sur ses lauriers

Aussi a-t-il salué les différents opérateurs tout en les appelant à la vigilance. À l’en croire, il n’y a aucunement lieu de dormir sur ses lauriers, mais faut-il redoubler d’ardeur. Et pour cause, le ministre de l’industrie RM juge impérieux de poursuivre la dynamique en créant davantage d’emplois. Indiquant au passage que plus de 11.000 emplois ont vu le jour dans la filière depuis 2014. Date de lancement du Plan d’accélération industrielle (PAI) qui a échu en 2020. Pour ce faire, RM préconise la formation de la jeunesse et l’inclusion comme des leviers à actionner sans modération. Toute chose qui permettra d’une part au secteur de rester « en droite ligne avec le Nouveau modèle de développement », tout en renforçant l’attractivité du Maroc.

La propulsion verte, nouveau terrain de jeu

En ce qui concerne le cachet qu’il entend donner à sa mandature, le ministre de l’industrie se veut chantre de l’innovation. « Notre ambition est de positionner le Maroc comme un acteur important dans la propulsion verte et nous ne ménagerons aucun effort pour y parvenir », a-t-il annoncé. Par conséquent RM mise sur la R&D et l’ingénierie qu’il compte dynamiser à cet effet. Dans cette même veine, il a annoncé qu’il impulsera des programmes collaboratifs avec les universités et les centres de recherche. C’est dans ce cadre d’ailleurs qu’il a appelé l’IMA et l’ISMALA à jouer collectif.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le choix d’un secteur aussi stratégique que celui de l’aéronautique, pour une première sortie, ainsi que les éléments de langage employés, laissent entrevoir la volonté de Ryad Mezzour de hisser plus haut la bannière de l’industrie marocaine.

NGY

Sur le même sujet: Ryad Mezzour, un industriel chevronné au ministère de l’Industrie et du Commerce.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis fraîchement diplômé d’un licence professionnelle Electronique et Informatique Industrielle avec un mention assez bien . Actuellement à la recherche d’un emploi depuis plusieurs mois pour débuter mon parcours professionnel et améliorer mon expérience . Je suis très intéressé par ce poste et je pense que ça me convient, vous j’entoué que je sérieux motivé méthodique . je me tiens à votre disposition pour plus d’informations . Dans l’attente de votre réponse,je vous prie d’agréer, l’expression de mon plus profond respect .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here