Programme OCP : une contribution à la transformation économique du Royaume

2720

Le nouveau programme d’investissement vert du groupe OCP (2023-2027) participera à la transformation économique du Royaume telle que prévue par le Nouveau modèle de développement (NMD), a indiqué Ahmed Khalid Benomar, spécialiste en politique économique.

“C’est un programme qui a une portée stratégique pour trois raisons. D’abord, il participe à la transformation économique du Royaume telle que prévue par le NMD”, a souligné M. Benomar dans sa déclaration.

Ce programme ambitionne ainsi, à la fois, de renforcer la transformation de l’écosystème industriel national, d’augmenter sa compétitivité, de viser de nouveaux maillons des Chaînes de Valeur Mondiales et d’accélérer la décarbonation du tissu industriel, a-t-il précisé, affirmant qu’il constitue une “contribution du Maroc au nouveau paradigme d’une agriculture plus compétitive, plus résiliente et plus durable, rendue nécessaire par les défis du changement climatique”.

En outre, M. Benomar relève que ce programme est un projet qui vise à faire le lien entre un fleuron industriel national et un écosystème de petites et moyennes industries dont certaines, malgré leur potentiel, ne sont pas encore matures. “En effet, le programme de développement a l’ambition de faire participer 600 entreprises industrielles marocaines avec la création à terme de 25.000 emplois, pour un investissement de près de 13 milliards de Dollars”, a relevé M. Benomar.

Et d’ajouter qu’avec un chiffre d’affaires qui devrait presque tripler à l’horizon 2025 par rapport à la moyenne sur 2007-2020, “le développement de l’OCP serait probablement très bénéfique à cet écosystème de PME industrielles dont nous avons besoin pour transformer notre économie”.

“Enfin, au niveau de la présence marocaine à l’international, du Soft Power et de la R&D, le groupe OCP qui s’appuie notamment sur l’excellence de l’Université Mohammed VI Polytechnique, fait du Maroc un champion du développement et de la croissante verte”, a dit M. Benomar.

L’OCP est déjà la plus grande entreprise nationale, a-t-il rappelé, relevant qu’avec son chiffre d’affaires estimé pour l’année 2022, le Groupe devrait aussi faire partie du Top 10 continental, ouvrant de nouvelles perspectives internationales et continentales au Royaume, dans une perspective de co-développement.

Et de mettre en avant l’importance de ce programme pour l’industrie et l’économie nationale, en particulier dans un contexte de crises successives.

SM le Roi Mohammed VI a présidé, samedi au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation du nouveau programme d’investissement vert du groupe OCP (2023-2027) et de signature du protocole d’accord entre le gouvernement et le groupe OCP relatif à ce programme.

Ce programme s’articule autour de l’accroissement des capacités de production d’engrais tout en s’engageant à atteindre la neutralité carbone avant 2040, en faisant levier sur le gisement unique d’énergies renouvelables ainsi que sur les avancées du Royaume dans ce domaine sous l’impulsion de SM le Roi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here