Europa Oil & Gas acquiert une réserve avec 2 milliards de barils

0
856

Europa Oil & Gas a annoncé son entrée dans l’industrie pétrolière lucrative du Maroc avec un nouveau site de forage situé dans le bassin d’Agadir. 

La société britannique qui opérait au Royaume-Uni et en Irlande, Europa Oil & Gas via a récemment annoncé qu’elle commencerait ses opérations au Maroc dans le cadre du permis Inezgane, sur une zone pétrolière équivalant à deux milliards de barils de pétrole. Le Maroc a attribué le permis à la société, détenant 75% des intérêts dans la région, tandis que l’Office national marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM) détient les 25% restants.

Europa a annoncé que ses opérations d’exploration se concentreront sur cinq principales zones potentielles dans le bassin, et la zone pourrait contenir plus de deux milliards de barils de pétrole. La zone de forage prévue se situe dans la même formation géologique que des zones similaires en Afrique de l’Ouest où du pétrole a déjà été découvert.

Simon Oddie, président directeur général d’Europa, a déclaré que les nouvelles opérations de l’entreprise « s’intègrent parfaitement dans la stratégie de l’entreprise consistant à créer un portefeuille équilibré », et Europa recherche des financements pour l’aider à financer ses nouvelles opérations. Seulement dix foreuses offshores sont actuellement en service dans les eaux marocaines, et la société considère la région « relativement inexplorée« .

L’entreprise prévoit de trouver un partenaire de collaboration entre 2021 et 2022 pour entamer sa première phase de forage. La société a obtenu des droits de licence sur la région pour les 25 prochaines années. Du côté de l’ONHYM, l’entité marocaine explorera 25% de la zone proposée, et prendra également en charge ses propres dépenses de développement et de production. Après les dix premières années, l’ONHYM versera également un impôt sur les sociétés de 30% au gouvernement marocain, rapportant potentiellement des millions de dollars au pays d’Afrique du Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here