Infrastructure : Lancement de 2 projets hydraulique et routier à Zagora par le ministre Baraka

910

Dans la dynamique de renforcement des infrastructures de la province de Zagora, le ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a lancé 2 projets dont l’un hydraulique et l’autre routier, le 22 janvier 2022. C’était à l’occasion de sa visite au barrage d’Agdez.

Le ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a donné le coup d’envoi de 2 projets dans à Zagora, lors d’une visite au barrage de ladite zone. Il s’agit d’un projet hydraulique et un autre routier. Nécessitant un investissement de 5,2 millions de dirhams (MDH), le projet hydraulique consiste en à la construction d’un seuil de recharge artificiel de la nappe sur l’Oued Taghbalt sur une distance de 201 m. Comme objectifs, cette initiative permettra d’augmenter le stockage des eaux souterraines et le taux de recharge artificiel de la nappe phréatique de Taghbalt. Permettant ainsi à la région de s’adapter aux changements climatiques et faire face aux effets de la sécheresse. Le ministre a profité de sa visite pour s’enquérir du programme de recharge artificielle de la nappe phréatique dans le bassin de Maider. Il a également visité une station de traitement des eaux usées au niveau du cercle d’Agdez. Il s’agit d’une station de nouvelle génération, dotée d’un canal de pompage et d’autres équipements modernes. Par ailleurs, elle contribuera à préserver le milieu naturel en raison de son appui sur des technologies et moyens de pointe dans ce secteur.

Modernisation du réseau routier

Lors de la visite du ministre Baraka, le projet d’aménagement de la route nationale N9, reliant Marrakech à Zagora via Ouarzazate, était aussi à l’ordre du jour. D’un budget de 2 494 MDH, le projet comprend 42 ouvrages d’arts et s’étale sur une distance de 319 km. Il permettra de moderniser le réseau routier, d’améliorer le niveau des services offerts aux usagers, la fluidité du trafic et les indicateurs de sécurité routière, ainsi que de protéger la route des inondations et de promouvoir l’attractivité économique et touristique de la région. Nizar Baraka s’est aussi imprégné des travaux de la 2ème tranche du projet d’élargissement et de renforcement de la route nationale N9 au niveau du tronçon reliant Ait Saoun à Agdez. Le coût du projet s’élève à 74,5 MDH. En termes d’objectifs, il sera question de l’amélioration des conditions de sécurité et du niveau de service, la réduction du temps de transit, l’assurance d’une fluidité du trafic, ainsi que l’amélioration de l’état de liaison routière entre les 2 destinations touristiques de la région.

S’agissant du barrage d’Agdez, dont la visite était la raison principale de la présence du ministre, il est consacré à assurer l’approvisionnement de la province de Zagora en eau potable et d’irrigation. D’une capacité de stockage estimée à 317 millions de m3, il permettra également de protéger la région contre les inondations et de produire de l’électricité. Notons que le gouverneur de Zagora, Fouad Hajji, était au côté du ministre Baraka lors de sa visite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here