La Bourse de Casablanca lance la 8e cohorte ELITE au Maroc

0
659
Bourse de Casablanca ELITE Karim Hajji

BVC – La Bourse de Casablanca a lancé sa 8e cohorte relevant du programme ELITE, qui compte désormais 94 entreprises adhérentes au Maroc depuis 2016.

Cette cohorte se compose de 10 entreprises qui réalisent un chiffre d’affaires global de 1,3 milliard de dirhams (MMDH) et qui opèrent dans 8 secteurs avec un effectif de près de 3.200 personnes. Il s’agit d’Artco, Carrières et Transport Menara, Chantier Marocains Modernes, Igaser, Larimode, Maghrebnet, Mellah Avenir développement, Novovet, Soyapar et Sphinx Electric.

Avec cette 8e cohorte, la Bourse de Casablanca poursuit son engagement à soutenir les entreprises marocaines dans leur accès au financement, contribuant ainsi à leur croissance et à la construction d’un tissu économique composé d’entreprises ambitieuses et pérennes.

« Elite Maroc s’élargit conformément à nos attentes et chaque nouvelle cohorte lancée traduit le succès du programme et sa pertinence pour le développement des entreprises marocaines et du marché boursier », a souligné le directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji.

Et d’ajouter que « ce succès est conforté par l’annonce par une vingtaine d’entreprises ELITE de leur intention de recourir au marché boursier, en utilisant notamment les nouveautés introduites par le nouveau règlement général de la Bourse de Casablanca ».

Ce lancement a été marqué par la certification de 6 entreprises des précédentes cohortes, en l’occurrence, Al Karama, Burintel, Santis, Scif, Cosmos et Radio Mars. Désormais, ces entreprises sont aptes à recourir aisément au financement du marché en effectuant des emprunts obligataires, des augmentations de capital ou des introductions en bourse.

Elles peuvent également recourir à des opérations de fusions-acquisitions, de joint-ventures… et ce, grâce à la préparation et l’accompagnement dont elles ont bénéficié en intégrant ELITE Maroc.

Depuis son lancement, 20 entreprises d’ELITE Maroc ont annoncé leur intention de réaliser une opération sur le marché, dont la majorité via une IPO. Par ailleurs, 4 entreprises ont déjà réalisé des opérations d’ouverture de capital, 6 autres ont mandaté des banques d’affaires pour l’ouverture de leur capital et une dizaine entreprises planchent actuellement sur la refonte de leur stratégie et/ou ont entamé des démarches en vue d’améliorer leur gouvernance en prévision d’un recours prochain au marché financier (charte familiale, administrateur indépendant,…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here