Le ministère du travail, BCP et l’ANAPEC signent une convention cadre de partenariat

0
430

Une convention cadre de partenariat a été signée le lundi 07 juin 2021 à Rabat, entre le Ministère du Travail et de l’Insertion Professionnelle et la Banque Populaire Centrale BPC et l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC), dans l’objectif de décliner les Hautes Directives Royales incitant à accompagner les initiatives entrepreneuriales, et le développement des partenariats durables et constructifs entre les secteurs public et privé, notamment en vue de soutenir l’initiative privée et inculquer aux jeunes l’esprit d’entreprendre.

Cette convention a pour objet de déterminer les termes et modalités de coopération des parties signataires en vue de promouvoir l’esprit entrepreneurial, assurer l’accompagnement nécessaire pour la création et la pérennisation des micros et très petites entreprises et faciliter l’accès au financement de la dynamique installée suite au lancement par SA MAJESTE le ROI MOHAMMED VI, que Dieu l’Assiste, du programme intégré d’accompagnement et de financement des entreprises « PIAFE » INTILAKA.

La présente convention a pour objectif de développer et animer l’écosystème créé par les parties signataires autour de la création d’entreprises afin de promouvoir la culture entrepreneuriale aux niveaux national et régional, elle vise également à accompagner les porteurs de projets, la micro-entreprise, les auto-entrepreneurs et la très petite entreprise dans les différentes phases afférentes à l’amorçage, le lancement des projets, l’obtention des financements, la réalisation des démarches de la création et enfin la pérennisation des activités. Les signataires de la convention cadre s’engagent à mettent leur expertise au profit des porteurs de projets en contribuant, chacun selon son domaine d’expertise, ses attributions et ses ressources, à travers le soutien technique et financier au profit des jeunes et à traduire leurs idées entrepreneuriales en projets réalisables et durables.

Monsieur Mohammed AMEKRAZ, Ministre du Travail et de l’Insertion Professionnelle a rappelé lors de son intervention, que ce partenariat corrobore la volonté de chacune des parties prenantes de concrétiser les grandes attentes des jeunes suite à l’annonce du programme «Intilaka» sous les auspices Royales de Sa Majesté le Roi, sachant que ledit programme comprend trois thèmes principaux : le financement entrepreneurial, la coordination des opérations d’appui et d’accompagnement entrepreneurial au niveau régional, et l’inclusion financière de la population rurale, où ces initiatives apporteront des éléments de réponses urgentes pour accommoder et surmonter les difficultés qui limitent l’accès des jeunes entrepreneurs au financement des projets.

Monsieur le Ministre a souligné également que le partenariat développé à travers cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre du soutien au travail indépendant et au développement de l’initiative privée, constitue une pierre maitresse dans l’édifice de l’écosystème régional visant essentiellement à mettre en application les Hautes directives Royales de Sa Majesté le Roi, et les grandes orientations du plan Gouvernemental  en matière de promotion de la jeune entreprise et à mettre l’auto-emploi au centre des politiques publiques d’insertion économique des jeunes.

Par la suite, M. Mohamed KARIM MOUNIR, Président du Groupe BCP, a insisté dans son mot à l’occasion que le Groupe est pleinement engagé, aux côtés de l’ANAPEC, dans cette mission commune de création de valeur pour notre économie nationale. “Nous mettons ainsi à la disposition des porteurs de projets, à travers ce partenariat, notre expertise et notre réseau pour leur permettre de concrétiser leurs initiatives entrepreneuriales dans les meilleures conditions” a précisé M. le Président du Groupe BCP.

A cet occasion, M. Yahya OUKACH, Directeur Général P.I. de l’ANAPEC a présenté le dispositif d’accompagnement qui sera opérationnalisé dans le cadre de ce partenariat stratégique, et qui englobe la sensibilisation et l’information à travers des caravanes régionales, des journées d’information et des séminaires, en plus de l’accompagnement des projets sélectionnés par les comités régionaux, que ce soit pendant les étapes de création ou après le lancement de l’entreprise, sans oublier les aspects en relation avec le financement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here