Le salon Auto Expo de Casablanca change d’emplacement

0
3427

Du 10 au 22 Avril, le salon se tiendra dans la zone de l’ancien aéroport Casa Anfa, en face du siège de la préfecture Hay Hassani. Pour 400 modèles exposés, la 11ème édition rassemblera plus de 50 exposants dont 33 marques d’automobiles et 13 marques de motos.

Du 10 au 22 Avril, le monde de l’automobile se donne rendez-vous au salon Auto Expo de Casablanca. Mais cette fois-ci, loin de la corniche Aïn Diab. L’association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) vient d’annoncer que la 11ème édition se tiendra pour la première fois dans la zone de l’ancien aéroport Casa Anfa, près de l’hôpital universitaire Cheikh Khalifa Ibn Zayd et en face du siège de la préfecture Hay Hassani. « Ce nouveau site permettra l’accroissement de l’emprise globale du Salon qui passe de 50.000m² en 2016 à 80.000m², offrant ainsi aux visiteurs des espaces de stationnement plus importants,» explique son organisateur dans un communiqué de presse. Au total, près de 400 modèles seront exposés, ciblant plus de 200.000 visiteurs attendus. Toutes les marques exposeront leurs derniers modèles et leurs récentes innovations technologiques notamment au service de l’environnement et de la sécurité, un peu à l’image des voitures connectées, hybrides et électriques et moteur hi-Tech.

Après le succès des éditions précédentes, ce salon, s’impose comme une véritable plateforme d’expositions, de rencontres, de démonstrations mais surtout de ventes. En effet, des professionnels et des particuliers saisissent cette opportunité pour choisir leur véhicule, et profiter des remises et des nombreuses promotions et conditions de crédit et d’assurance offertes par les distributeurs et les organismes financiers sur place. Les chiffres en témoignent, en 2017 les ventes ont enregistré 168.593 voitures neuves, soit +3,3% par rapport à l’année 2016. Du business mais aussi du planning et de la réflexion pour l’avenir du secteur. L’AIVAM, organisatrice de l’Auto Expo, profitera de cette manifestation pour communiquer sur sa vision. À cet effet, des tables rondes thématiques seront organisées et dont les conclusions alimenteront la feuille de route 2017-2020 de l’Association. Parmi ces thématiques, on peut citer l’avenir de la voiture électrique ou hybride, la fiscalité du secteur, la contrefaçon des pièces de rechange et la sécurité, le marché de l’occasion et de la vétusté du parc, ou encore la dématérialisation des procédures d’homologation et d’immatriculation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here