O’DASSIA : Un exemple de réussite du développement durable

523

Connue pour son engagement pour l’écologie, O’DASSIA est à ce jour, le seul industriel du secteur à produire exclusivement des peintures écologiques à l’eau et sans odeurs. À l’image de ce qui est répandu dans les européens, l’entreprise s’interdit, depuis sa création en 2006, de fabriquer ou de commercialiser des peintures dangereuses pour la santé ou l’environnement.

Grâce à l’expertise de son équipe R&D, O’DASSIA a su tirer profit du développement de la chimie verte et réussi à formuler des peintures performantes, respectueuses de l’homme et de son environnement tout en étant économiquement avantageuses. Ce qui lui a valu d’être le premier fabricant de peintures au Maroc à obtenir l’Ecolabel Européen. À ce titre son Directeur technique M.Boumahdi, nous confie « nous sommes heureux de détenir ce label depuis 2013 et fiers d’offrir aux utilisateurs, des peintures qui sont de véritables remparts contre les maladies chroniques occasionnées par les peintures à solvants ».

Une R&D au service du confort et de l’efficacité énergétique

La réduction de l’empreinte Carbone du Maroc passe en grande partie par l’optimisation de l’efficacité énergétique des bâtiments. Ceux-ci au Maroc sont des véritables « passoires » thermiques et les déperditions d’énergie atteignent des sommets. Après plusieurs mois de recherches, O’DASSIA, lance des produits destinés à l’amélioration du confort thermique et à la réduction de la déperdition énergétique. Ces revêtements testés et approuvés par des laboratoires indépendants spécialisés sont écologiques, et faciles à mettre en œuvre. Ils seront proposés à des prix en adéquation avec les attentes du marché marocain.

Engagement confirmé pour l’écologie, avec une réduction de 60 % de l’empreinte Carbone de son usine

Au quotidien, O’DASSIA s’applique à réduire son empreinte carbone depuis le choix de ses matières premières jusqu’au recyclage de ses déchets en passant par la fabrication, le conditionnement, la distribution et l’utilisation de ses revêtements. À ce titre, et en remplacement de la station de traitement des eaux initialement installée, l’entreprise a investi en 2018 dans une nouvelle station d’épuration plus performante permettant de dédier, en toute sécurité, l’eau issue de ce traitement, à l’arrosage et aux travaux de nettoyage.

Consciente de la nécessité de réduire son empreinte carbone, l’entreprise a acquis dans le cadre du plan MorSEFF en 2021, une station photovoltaïque à énergie solaire. Cet investissement soutenu par la BERD a permis à O’DASSIA depuis l’année dernière de réduire sa consommation énergétique fossile de 60%. Cette consommation a été prise en charge par l’énergie solaire propre et renouvelable. L’investissement correspond aussi à une réduction de ses émanations en CO2 de 85 tonnes par an. Dans cette perspective, la société prévoit à l’horizon 2024, l’extension de la station photovoltaïque actuelle pour assurer une autonomie énergétique à 100%.

Par ailleurs, et en étroite collaboration avec l’Association Ibn Al Baytar, la société O’DASSIA est engagée depuis quelques années à planter tous les ans entre 4000 et 6000 arbres fruitiers au profit de familles nécessiteuses. L’objectif de cette action est de permettre à des agriculteurs d’acquérir leur autonomie et de pouvoir vivre de leur métier en toute dignité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here