Projet de recherche « LEAP-RE », le Maroc à la 2ème place

1435

Le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, a annoncé à travers un communiqué, le positionnement du Maroc au 2ème rang dans le consortium du projet européen de recherche « LEAP-RE ». Il doit cela à ses 13 projets retenus sur 36 soumis.

Le Maroc se hisse en 2ème position au projet européen de recherche « LEAP-RE », avec 13 projets retenus, qui se seront financés à hauteur de 10,4 Millions d’Euros. Sur ses 36 projets qu’il a proposés, 13 ont été validés après évaluation. Ce qui lui vaut d’être parmi les deuxièmes ex-aequo de la classe des projets de recherche retenus pour financement, avec la France et l’Afrique de Sud.

Cette participation du royaume se situe dans le cadre du renforcement de la coopération scientifique et technologique dans le domaine des énergies renouvelables entre l’Union Européenne et l’Union Africaine.

Selon le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, cet appel à projets, effectué, vise à soutenir des projets de recherche collaboratifs afin d’apporter des solutions innovantes aux problématiques communes liées au domaine des énergies renouvelables.

Soulignons que 12 équipes de recherche marocaines ont été impliquées dans 7 des 13 projets. Et ce sont les universités qui y ont plus participé. On comptabilise 3 équipes chez l’Université Mohammed Premier d’Oujda, 2 chez l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, 2 également chez l’Université Mohammed 6 Polytechnique de Benguerir. L’Université Mohammed V de Rabat, l’Université Ibn Tofail de Kenitra et l’Université Internationale de Rabat, quant à elles, ont chacune une équipe. Les 2 autres équipes restantes sont des établissements de recherche non universitaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here