STMicroelectronics : un objectif de décarbonation de 50% d’ici 2022

0
1187

STMicroelectronics vient de marquer une nouvelle étape décisive dans son engagement à s’approvisionner en énergies renouvelables et à atteindre la neutralité carbone d’ici 2027.

STMicroelectronics, leader mondial des semiconducteurs s’est engagé ce 28 juillet, à exploiter les énergies de sources renouvelables à hauteur de 50 % d’ici à 2022, contre 1 % en 2020, sur son site de Bouskoura (Maroc), lors de la visite du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique, Moulay Hafid Elalamy (MHE).

Ce projet s’inscrit dans le cadre du plan d’action de l’entreprise visant à atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2027. Depuis quelques années, l’entreprise se bat via plusieurs programmes dans le but de réduire ses émissions indirectes de gaz à effet de serre, afin d’accroitre l’utilisation d’énergies renouvelables.

STMicroelectronics a d’abord acheté l’électricité fournie par la société InnoVent, générée par 12 éoliennes, afin que celle-ci soit injectée dans le réseau électrique national marocain. Implanté à Oualidia El-Jadida, au nord-ouest du Maroc et à proximité de l’océan Atlantique sur un domaine de 10 hectares, le parc éolien construit par Innovent, société spécialisée dans le développement et l’exploitation de parcs éoliens et solaires en France et en Afrique, est entré en production en mars 2021 et atteindra sa pleine capacité de 36 MW à la fin de l’année. Avec une production d’énergie verte annuelle attendue supérieure à 80 Gigawatts/heure, le parc éolien devrait contribuer à réduire les émissions de CO2 du site de Bouskoura de près de 60 000 tonnes par an, soit l’équivalent de la quantité de carbone capturée par la plantation de 1 100 000 arbres.

En décembre 2019, ST Bouskoura a installé des ombrières photovoltaïques pour son parking (250 places de stationnement) recouvert de quelque 2 400 panneaux solaires délivrant une puissance de 672 kilowatts crête (kWc) sur une superficie de 4 000 mètres carrés. Avec une production annuelle supérieure à 1 GW/h d’énergie photovoltaïque, ce programme permet au site de Bouskoura de réduire ses émissions annuelles de CO2 de près de 740 tonnes. L’énergie produite par ces ombrières photovoltaïques permet au site marocain de contribuer à une partie de ses propres besoins en électricité en complément de l’énergie fournie par le parc éolien.

ST a ensuite pensé au remplacement des ampoules classiques par des éclairages LED sur l’ensemble du site. Le programme a été lancé en septembre 2020, en vue de réduire la consommation électrique du site de 1,3 GWh par an. Selon le directeur du site de STMicroelectronics Bouskoura, Fabrice Gomez, les « achats d’énergie électrique issus du parc éolien de Oualidia, complète la production d’électricité des ombrières photovoltaïques installées sur le parking du site depuis plus d’un an » et d’ajouter « Nous sommes fiers de faire appel aux énergies renouvelables et locales afin d’aider le Groupe à atteindre son objectif de neutralité carbone tout en soutenant les engagements pris par l’État marocain en faveur de la transition énergétique », a déclaré Fabrice Gomez.

ST est présent depuis plus de 50 ans au Maroc et plus de 20 ans à Bouskoura. L’usine de Bouskoura, à la pointe de l’industrie 4.0, est dédiée aux opérations d’assemblage, de test et de conditionnement d’une grande variété de composants électroniques. Le site qui emploie actuellement 2 800 personnes, fait partie du réseau mondial de 11 usines de ST, situées en Europe, autour du bassin méditerranéen et en Asie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here