Clôture du 4ème Symposium international de la dématérialisation avec Cinq lauréats des Trophées 2018

0
197

Le 4ème Symposium international de la Dématérialisation au Maroc s’est déroulé le 21 mars à Casablanca dans un contexte difficile : si le secteur privé s’empare de la dématérialisation comme outil stratégique, le Maroc recule dans le classement e-gov, édité chaque deux ans par l’ONU du fait d’une mise en œuvre de la dématérialisation contrastée, entre des administrations dynamiques, et d’autres en mode pause ! 

Cinq! C’est le nombre des projets et réalisations au niveau de la dématérialisation au Maroc et en Tunisie qui ont été présentés pour les Trophées 2018 lors du 4ème Symposium international de la Dématérialisation au Maroc, constituant une exceptionnelle contribution à l’avancée de la facilitation des services aux citoyens du Maroc. Dans un premier lieu, Créditinfo, le délégataire d’un service de la banque centrale a présenté une solution Mycreditinfo de dématérialisation de l’obtention du rapport de solvabilité qui nécessite jusqu’à présent des déplacements et des démarches. La startup tunisienne Avidea, a proposé en première africaine la dématérialisation du constat automobile amiable via son application mobile, développée en Tunisie, mais offrant des possibilités d’adaptation selon les pays. Devant l’accueil positif des professionnels, Avidea prévoit l’ouverture de sa filiale au Maroc dans les prochains mois après avoir finalisé les démarches de validation technique et juridique. Artemis SA, leader dans le domaine juridique, quant à lui, se voit récompensé pour plus de vingt cinq ans de dématérialisation juridique dont les documents remontent à 1912. Pour sa part, Trésorerie Générale du Royaume a présenté deux projets de dématérialisation. Les enchères inversées, une nouvelle possibilité offerte aux entreprises marocaines de présenter des offres compétitives aux 3700 entités d’achat public, dont le montant est de 187 milliards de dirhams. L’ouverture de ce service est déjà opérationnelle, en 2017 plus de deux mille entreprises ont déposé des offres. Le deuxième projet, la soumission électronique anonyme est appréciée des entreprises depuis son ouverture officielle il y a deux ans, facilitant les démarches des entreprises, et offrant toutes les garanties de transparence. Le cinquième projet a été présenté par RCAR du groupe CDG. Ce dernier met à la disposition du client le moyen pour suivre l’avancement de ses dossiers, d’une manière transparente et en temps réel, tout canal confondu (bénéficiaires, affiliés, employeurs). Ainsi la RCAR poursuit à la fois l’objectif de zéro papier en interne, et d’optimisation du temps des citoyens en leur facilitant l’accès permanent aux informations qui les concernent.

Il est à noter que durant le symposium, trois candidatures ont été recueillies pour les Trophée 2019, confirmant l’engouement des entreprises publiques et privées au Maroc pour la dématérialisation, devenue une impérieuse nécessité dans la modernisation de l’économie, et selon l’expression du Professeur Boulmakoul, «une obligation pour l’équilibre de la cité ». GREEN SOLUCE qui organise l’événement informe que l’adresse contact@acasiom.com a été mise à la disposition des porteurs de projets qui veulent postuler aux Trophées 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here